Wall Street : la hausse des taux préfigure t’elle la consolidation des indices ?

Jérôme Boumengel 11
Wall Street : la hausse des taux préfigure t’elle la consolidation des indices ?

Des deux moteurs fondamentaux qui concourent habituellement à soutenir la dynamique haussière des actions américaines, seules les prévisions de bénéfices sont encore à l’œuvre aujourd’hui car les taux d’intérêt poursuivent lentement leur redressement. La hausse des indices américains continue donc d’être portée par la révision des estimations de bénéfices pour 2018 et 2019. A titre d’exemple, les prévisions de bénéfices pour 2018 ont été relevées en 1 mois de 4,3 points de pourcentage sur les actions de l’indice Dow Jones et de 2,1 points pour les actions du Nasdaq100. Et pour l’exercice 2019, le relèvement est du même ordre de grandeur par rapport à fin décembre 2017.

Les raisons de ces révisions en hausse sont très certainement à rechercher du côté des conséquences de la mise en place de la réforme fiscale proposée par Trump, de la hausse des prix du brut, de la vigueur de la croissance mondiale et de la dépréciation du dollar. Du coup, les prévisions de bénéfices à 12 mois ont accéléré à la hausse depuis le début de l’année et affichent dorénavant un rythme de croissance en glissement annuel de +16,5% pour le Dow Jones et +14% pour le Nasdaq100.

 

Chart 1 : Bénéfices prévisionnels à 12 mois sur le Dow Jones

 


En revanche, et comme je l’avais déjà souligné à plusieurs reprises en 2017, la configuration du contrat à terme sur le T-Notes à 10 ans a continué de se détériorer. Et tout porte à penser que le mouvement de baisse n’est pas terminé. En effet, sur le plan technique, et en dépit d’une baisse de 8% depuis ses plus hauts historiques, le T-Note n’est pas survendu. Sur une base mensuelle, les indicateurs techniques n’ont pas encore rejoint la zone négative, à l’instar du MACD qui vient seulement de toucher la ligne du zéro. Son entrée en zone négative donnerait le signal d’une nouvelle vague de baisse sur le T-note, d’autant qu’une divergence baissière précède le signal.

 

Chart 2 : 10-Year Treasury-Note Futures


 

En termes de rendement des emprunts à 10 ans, l’objectif de hausse se situe à 3,25% à moyen/long terme, c’est-à-dire d’ici à fin 2018, soit un retracement de 50% de la vague de baisse initiée sur les taux d’intérêt depuis la crise des subprimes.

 

D’un point de vue historique, une telle divergence entre les prix des emprunts d’Etat qui baissent et celui des actions qui grimpent constitue une situation instable qui, tôt ou tard, a toujours fait l’objet d’un rattrapage. Une nouvelle chute du prix des Treasury-Notes devrait déclencher le mouvement de consolidation tant attendue sur les indices boursiers américains. Le risque d’un retour du Dow Jones sur le seuil des 24000 points, un niveau qui correspond au retracement de 24% de la hausse initiée depuis le point bas de 2016, est un scénario crédible.

 

A noter qu’un retour sur les 24000 points pour le Dow Jones, ou 2600 pour le SP500, ne remettrait nullement en cause la tendance de fond qui reste solidement haussière sur les actions américaines.



© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

 

 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 01/02/2018

Hello Jérôme, en terme de timing, on a tout de même le T-Notes qui retrouve son support de 2016 et en Europe le Boble qui a réalisé la cible de son drapeau. Lui aussi se retrouve sur un support majeur. Et en survente.

Bref, je pencherais plutôt pour un rebond à CT des marchés obligataires et donc des actions. Qu'en penses-tu ?

 

Jérôme Boumengel 02/02/2018

Bonjour Parthenon,

Concernant le T-Note, je constate que la ligne de cou de sa tête et épaules a été enfoncée, et avec des volumes. On va voir ce que donne les chiffre de l'emploi cette après midi. Pour le Bund, il y a plutôt une formation en triple top... et on s'approche de la ligne de cou avec également du volume. Sur le CAC40 (contrat à terme), je vois la formation d'un petit biseau ascendant conjuguée également avec une diminution des volumes et une pression vendeuse qui augmente. Il y a un risque de retour sur 5000 points.

 

 


Parthénon 02/02/2018

Salut Jérôme, la lecture en ETE se défend sur le T-Notes, même si on peut aussi retenir l'option du support majeur.

La stat de cette aprèm décidera.

Bonne journée.


eptrad41 06/02/2018

hello jérome !!

23k sur les futs du dow jones belle prise si tu t'es placé pour ! Pour moi gros doute dans l'immédiat j'attends de voir la taille du rebond et en attendant je ne ferais que des trads matinaux trés rapide ( pas d'engagement a plus loin )

bonne journée

Jérôme Boumengel 06/02/2018

Bonjour Eric,

Oui, achat d'un put il y a 1 semaine, mais revendu hier soir un peu avant la clôture de Wall Street (Un tien vaut mieux que deux tu l'auras).

Je vais attendre un peu pour voir si les 24000 tiennent et si le Dow amorce un rebond.

A+


Etienne 09/02/2018

Bonjour Jérôme

Comment vois tu la suite ? Peux tu updater ton analyse?

Moment d acheter ?

Merci


Jérôme Boumengel 12/02/2018

Bonjour Etienne,

J'attends quelques jours pour updater, mais baisse brutale de plus de 8% en deux semaines devrait se traduire par un rebond (en cours ?) puis par une nouvelle vague de baisse qui pourrait ramener de manière plus nette le CAC40 sur le niveau des 5000 points. En tout cas, la consolidation du marché devrait se faire au moins en 3 vagues (a, b et c).

A court terme, possibilité de jouer le rebond jusqu'à 5300 points, mais dans une optique d'investissement à moyen/long terme, il est préférable d'attendre que les indicateurs se soient suffisamment dégonflés pour reprendre des positions.

Concernant, les prévisions de bénéfices à 12 mois, pas de changement par rapport à semaine dernière, à savoir que c'est toujours orienté à la hausse avec une croissance en rythme annuel qui tourne autour de +12%.

Le problème vient plutôt des taux d'intérêt qui à mon avis, n'ont pas encore atteint leur potentiel de hausse, ce qui devrait continuer à peser sur les cours des actions.


eptrad41 12/02/2018

hello jérome !!

j'ai refais le point ce week-end pour moi départ cycle baissier imcompatible cette baisse me parait suspecte ( appel au short a mon sens ) On verra

bonne journée

Jérôme Boumengel 12/02/2018

Bonjour Eric,

Je ne pense pas non plus à un départ de cycle baissier, mais simplement à une consolidation des marchés induite par la hausse des taux américains et par le fait également que les valorisations à Wall Street étaient tendues. Sur le chart du P/E à 12 mois du Dow, on peut voir qu'en décembre dernier,le P/E à 12 mois du Dow avait franchi sa borne extrême qui caractérise un excès de valorisation et le point de départ d'une bulle spéculative.

 


eptrad41 12/02/2018

appui bbsup en annuel ca me parait pas mal et ca colle avec un retracement en abc de 38.20 % de la vague principale en cours !! a suivre


eptrad41 12/02/2018

22300 pas précisé