Wall Street : alerte baissière sur le Dow Jones

Jérôme Boumengel 0
Wall Street : alerte baissière sur le Dow Jones

Il semble que les investisseurs américains aient pris le prétexte de la baisse des créations d’emplois aux Etats-Unis pour déclencher une correction baissière à Wall Street. Cette statistique économique majeure est en effet ressortie à 115 000 pour le mois d’avril, alors que le consensus des économistes s’attendait à 162 000 créations nettes. Et si le taux de chômage a légèrement baissé, c’est surtout parce qu’il y a davantage d’américains qui quittent la population active, que d’américains qui trouvent des emplois, ce qui tempère l’amélioration du taux de chômage.

La correction à Wall Street pourrait être brutale. Le sentiment de marché est très optimiste et les positions spéculatives à l’achat représentent 3,5 fois les positions spéculatives à la vente sur les contrats à terme du Dow Jones à Chicago. Toujours à Chicago, le ratio Put/Call continue de se tendre depuis quelques semaines. Il est maintenant à 0,72 contre un plus bas de l’année à 0,47 le 16 mars dernier. Les investisseurs se tournent davantage vers les puts, ce qui traduit des anticipations baissières fortes. Enfin, le consensus haussier des spéculateurs qui traitent le contrat à terme sur l’indice Dow Jones se situe à 71%, un niveau qui confirme que le marché des actions est sensiblement suracheté.

Sur le plan de l’analyse graphique, on remarquera la formation sur l’indice Dow Jones d’un double sommet à 13300 points. Il s’agit bien d’une phase de distribution dans la mesure où le rapport entre la pression vendeuse et acheteuse s’est nettement dégradé depuis la fin du mois de mars. La baisse de l’OBV m’incite donc à anticiper un prochain retour sur la ligne de cou du double sommet à 12700 points. La rupture de ce seuil technique ramènerait le Dow Jones sur le support des 12180 points, soit un potentiel de baisse de l’ordre de 6%.

Dans ma dernière analyse sur le marché américain, en date du 10 avril, je recommandais l’achat du tracker Lyxor ETF S&P500 VIX Future pour se couvrir d’une baisse de Wall Street. Je rappelle que ce tracker est investi à 100% en contrats à terme sur le VIX. Je réitère ce conseil. Par ailleurs, avec une perspective baissière à Wall Street, je vois mal comment la Bourse de Paris pourrait ne pas baisser également.


Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.