Vers un nouveau pic de pessimisme ?

Parthénon 20
Vers un nouveau pic de pessimisme ?

Bonjour, dès le surlendemain de ma dernière analyse "5% de hausse supplémentaire ?", l'effondrement du secteur bancaire italien m'imposait de revoir le timing d'intervention. Depuis lors, de nouveaux éléments techniques sont apparus, nécessitant de revoir en profondeur mon point de vue.

En EUROPE : 

1) le DAX vient de casser son fort support à 9325 points. C'est un signal graphique majeur, qui suggère une poursuite de la baisse dans les jours à venir. L'Allemagne a un modèle basé sur l'exportation : c'est un signe de plus que l'économie mondiale ralentit.

Parallèlement, l'Equity Put-Call n'est pas revenu sur ses sommets, ce qui ne saurait tarder. Un nouveau pic de pessimisme est à prévoir, en lien avec une baisse supplémentaire de quelques pourcents du DAX (à affiner).

 

2) le MIB : c'est l'indice le plus faible en Europe, celui qui cristallise toutes les craintes à cause de son secteur bancaire fragile et fragmenté. Certaines banques italiennes ont un taux de créances douteuses de 40% et on s'achemine tout droit vers un nouveau plan de sauvetage.

Graphiquement, la transformation de 17700/17870 en résistance est de mauvais augure.

 

3) les banques : tout le secteur est contaminé par le problème italien. Les provisions se multiplient (900 millions pour la BNP) et graphiquement, le comportement relatif est très faible. La force relative face au STOXX 600 est en effet très en avance sur les prix, ce qui laisse craindre un retour à terme du secteur sur 120 points.

AUX ETATS-UNIS : 

Souvenez-vous de mon précédent graphique du S&P500 avec le MACD en zone extrême survendue. 6 fois sur 7, le rebond atteignait au minimum 13%. Il aura été stoppé cette fois-ci à +7,5%, signe d'une grande faiblesse !

Nb : je pars du principe que le rebond du S&P s'est achevé car l'indice fort, le Nasdaq 100 a été attaqué pour la première fois depuis des lustres. Si le marché vend ses valeurs fortes, c'est qu'il entre en période de stress.

Voici à nouveau le graphique du S&P500 : on observe sur les deux dernières lectures extrêmes de MACD un rebond en deux temps (double-bottom). Nous aurions donc un retour sur les derniers points bas à 1812, voire un excès dessous. Cela implique 4-5% de baisse supplémentaire.

Avec ces 4-5% de baisse supplémentaire, il faudra observer l'EPCR qui pourra à nouveau entrer en zone profond pessimisme. Le dernier pic de pessimisme a généré mécaniquement un rebond technique intéressant à exploiter (+7-8%).

 

CONCLUSION :

Plusieurs éléments graphiques d'importance se sont manifestés la semaine passée : cassure de niveaux majeurs sur certains indices européens (DAX, MIB), effondrement du comportement relatif du secteur bancaire, rebond très faible du S&P500 malgré le positionnement du MACD, vente des valeurs fortes en Europe et aux Etats-Unis (Nasdaqs).

Cela impliquerait un nouveau test aux Etats-Unis des récents points bas du S&P500 vers 1810-1800, soit 4-5% encore de baisse. L'Europe pourrait amplifier ce mouvement à hauteur de 6-7% si le problème bancaire italien s'accentue.

Passée cette nouvelle baisse, nous devrions entrer en zone de fort stress, c'est à dire en pic de pessimisme sur l'EPCR et le AAII. D'un point de vue contrarien, nous serions mûrs alors pour un rebond, dont l'ampleur dépendra du retour (ou pas) du ton "market friendly" de la FED.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Etienne 07/02/2016

Bonjour Parthenon,

 

Joues tu cette baisse ou bien attends tu un point d entrée long ? 

Par ailleurs, je constate que le CAC surperforme depuis qq séances les indices us....L approche de l action de la bce, le début des résultats en Europe et le début de la possibilité  pour les entreprises us de racheter leurs actions ne vont ils pas lancer le rebond plus tôt ? D ici une semaine à tour casser?

Par ailleurs, le pétrole se stabilisé,  y elle parle next week...à voir!

L action des BC peut encore une fois stopper l hémorragie  à court terme.

Merci pour cette belle analyse.

Parthénon 07/02/2016

Bonjour Etienne, oui je vais jouer cette baisse. Le Dax sera l'indice étalon pour trouver le timing. On a aussi un point très propre sur le CAC à 4176 points en vente stop.

Le CAC est fort en Europe, mieux vaut jouer le DAX ou le MIB à la baisse. Ou faire un long/short CAC/DAX.

Je jouerai aussi les actions en cassure des supports.

Le rebond sera à jouer aussi. En espérant que l'on rentre en pessimisme max comme la dernière fois, ce qui offrira une bonne proba de rebond sur les supports. Pour le timing de ce rebond, difficile à dire. Cela dépendra de la vitesse de descente.

La BCE fera son QE 2 en mars mais la vraie interrogation, c'est la FED. La baisse récente du dollar montre que les cambistes semblent penser que la FED ralentira son rythme de hausse des taux. Le discours de Yellen sera donc très attendu.

Bon dimanche.


Etienne 07/02/2016

Merci pour ces infos intéressantes. 

Si je comprends bien, on sorte si le cac descend au dessous de 4176.

Bon week end! 


R'man 07/02/2016

Merci encore Parthénon:!

Je suis en ligne avec toi. Sur le CAC je vois bien 3500-3600 supports majeurs fin févtrier avant l'ientervention de la BCE.

Pascal TRICHET 07/02/2016

Que de travail dominical !

Pascal TRICHET 07/02/2016

Dans ces conditions de marchés mouvementés , je ne publie plus.

 

Je garde mes analyses que pour moi,

comme çà, si je me trompe çà n'engage que moi  !


jay BALNAVE 08/02/2016

Merci Parthenon.

Parthénon 08/02/2016

De rien Jay.

J'ai mis quelques graphiques d'actions dans la file de trading. Vous remarquerez que ce sont toutes des valeurs fortes. Si le marché commence à vendre ses valeurs fortes, c'est un peu "sauve qui peut".


Alain B 09/02/2016

Salut parthenon,

Retour à 4000 point soit l'équivalent de septembre 2013. On est dans un QE, je ne l'ai pas ressenti. J'ai peur qu'il y ait un emballement chute des marchés entraînant une perte de confiance générale, Krach lent ? Je ne vois pas la fin de la baisse, en as tu une idée ?

Parthénon 09/02/2016

Hello Alain. J'ai l'impression, vu le niveau assez inédit de certains indicateurs de sentiment (AAII, EPCR) que nous allons plutôt partir en swing, cad en sucessions de chutes corrigées par des rebonds techniques puissants.

J'attends une synchronisation des indices sur des gros supports, alliée à un pic de pessimisme pour passer du short à l'achat.

Ca donnerait quelque chose comme :

- S&P500 : vers 1760.

- CAC : vers 3835 (extension de la dernière vague de baisse retracée à 50%).

- DAX : vers 8500.

- MIB : vers 15000.

- STOXX 600 banques : vers 120.

- EPCR, AAII, et VIX au taquet.


Parthénon 11/02/2016
Bonjour, voici ce que je remarque :

- la VI du CAC rejoint presque le pic du 24 août. C'est très élevé mais nous avions eu ce jour là un volume gigantesque de 10 milliards d'euros échangés sur le CAC. Nous sommes aujourd'hui plus sur des bases de 6 milliards.

- VI et prix sortent des bandes bollingers : nous sommes potentiellement en excès.

- le S&P500 va ouvrir sur 1812, son précédent creux. Selon ma dernière analyse, nous avons soit un rebond maintenant, soit un excès baissier pour sortir tous les longs et créer le phénomène de purge.

- le AAII bull revient sur son précédent niveau (18% de bull) mais la VIX est à 26% contre un précédent pic à 32%.

- les EPCR du S&P500 ont besoin encore d'une séance rouge vif pour remonter au sommet.

CONCLUSION : mon hypothèse privilégiée est que la zone 3800/3900 est sur le CAC une zone où la tendance va se retourner à la hausse. Seul bémol : le signal haussier de moyen terme sur le GOLD nous donnerait une lecture encore plus pessimiste encore.

Je suis preneur de vos avis !
Etienne 11/02/2016

Tout d abord bravo pour ton analyse et ta vision du marché. 

Je t avoue être bien paumé et déjà bien chargé en longs depuis la cassure des 4000.

Je ne voyais pas une telle chute et t avoue être en mode : ferme les écoutilles et attend.

Aura t on comme en 2009 ou 2011 une intervention concertée des BC? 

Les taux très bas voire négatifs font que l on paye pour sécuriser son argent. Du jamais vu.

A part les actions, rien ne semble pouvoir rapporter du rendement.

On dit les entreprises assises sur du cash. Elles peuvent depuis le 5 février racheter leurs 1ctions et cela contribue ss doute à une certaine stabilisation du SP500. 

R mot bear market n à jamais été autant recherche sur le Web depuis 2008.

Je pense que les PER sont maintenant en Europe en dessous de leur moyenne historique...

Bref pour moi on est au fond.

Plutôt que de te répondre sur un point bas indetectable, je te pose plutôt une question : je vois un rebond d ampleur de l ordre de 10 à 15% nous ramenant vers les 4600 avant l ete.

Est ce ton avis aussi ?


Etienne 11/02/2016

Un point complémentaire à mes propos : le fear and greed index de CNN est très bas mais il y a encore un peu de marge à la baisse notamment pour le market volatiity.

Ce devrait être atteint ce soir.


Pascal TRICHET 11/02/2016

3842 FCE est le support pivot hebdo S3

serait étonnant qu'on aille plus bas cettes semaine


Parthénon 11/02/2016

Merci Pascal.

Pour Etienne, voici mon avis : 

- soit un reprend que 7-8% en Europe en retraçant 50% de la dernière baisse et on repart en swing baissier. Soit un fait un pull back aux US sur la MM80 hebdo cad +10% sur le S&P et +12/20% en Europe selon les indices.


Jean COLAS 11/02/2016

Loïc Abadie publie aujourd'hui son point marché février 2016.
Nous sommes au début de la 3ème vague du marché baissier. Selon l'analyse elliottiste, rebond attendu puis une nouvelle baisse, plus importante, au printemps.

Bref, plutôt en phase avec ta première hypothèse, Parthenon.


Parthénon 11/02/2016

Merci Jean, le S&P500 a rebondi sur 1812. Peut-être est-ce la fin de la baisse.


jeanroul 13/02/2016

Bonjour Parthenon & félicitations pour tes anticipations vérifiées, comme tu l' invoques pt bas touché sur le SP500 1810 avec une belle bougie de retournement weekly. Mon sentiment sur cette bougie valide un piège vendeur. Pourquoi un piége vendeur, le tenkan n' appui pas la baisse , il est trop loin des cours et sans plus bas il va rester durant 2 semaines sur ce niveau. Je vois plutôt un rebond se dessiner pour aller chercher la zone tenkan / kijun ce qui correspondrait sur l' UT Monthly @un test du plat kijun vers 1936. Analyse sur le SP500 car je reste convaincu que cet indice est le plus représentatif des marchés. Sentiment d' un bear market à venir sur les indices mais en attente du pt d' entrée short.

 


jeanroul 13/02/2016

Bonjour Parthenon & félicitations pour tes anticipations vérifiées, comme tu l' invoques pt bas touché sur le SP500 1810 avec une belle bougie de retournement weekly. Mon sentiment sur cette bougie valide un piège vendeur. Pourquoi un piége vendeur, le tenkan n' appui pas la baisse , il est trop loin des cours et sans plus bas il va rester durant 2 semaines sur ce niveau. Je vois plutôt un rebond se dessiner pour aller chercher la zone tenkan / kijun ce qui correspondrait sur l' UT Monthly @un test du plat kijun vers 1936. Analyse sur le SP500 car je reste convaincu que cet indice est le plus représentatif des marchés. Sentiment d' un bear market à venir sur les indices mais en attente du pt d' entrée short.

 


Pascal TRICHET 14/02/2016

bjr à tous

 

possible tension court terme sur les taux longs, un peu partout dans le monde