INDICES US : probablement topish

Parthénon 62
INDICES US : probablement topish

Bonjour, comme pour la vague 4, US et Europe font une entrée désynchronisée en vague A de correction. Ainsi, les US volent de record en record -ils achèvent leur vague 5- tandis que l'Europe a entamé sa vague A depuis la mi-mars.

Les deux zones géographiques devraient se re-synchroniser car des divergences viennent tout récemment de se manifester aux Etats-unis.

1ère divergence : le DJ Transport. Apprécié pour son côté précurseur, il vient de marquer un repli de 3% tandis que Dow et S&P inscrivaient de nouveaux records. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

 

2ème divergence : le RUSSEL 2000. C'est l'indice des small cap US. Lorsque cet indice sous-performe le S&P, c'est le signe d'un retour de l'aversion au risque. La divergence avec le S&P est tout jeune (seulement deux jours) mais elle pourrait prendre de l'ampleur sous l'effet d'une divergence de MACD qui va désormais peser sur les prix.

Sur le S&P500, nous sommes donc en vague 5 terminale : probablement manque-t-il un nouveau plus haut historique absolu pour déclencher la vague A.

Je pense que le QE illimité de Bernanke n'aura pas le pouvoir d'empêcher la A-B-C. Pour preuve, au Japon, le Nikkei, lui aussi soutenu par un QE illimité, a perdu 7% sur ses sommets du 21 mars au 2 avril.

 

Si les US entament leur vague A dans les jours à venir, quelles conséquences pour l'Europe ?

Dans ma dernière analyse "Indices européens : scénario correctif ou catastrophe à moyen terme ?", j'émettais deux scénarios. Voici l'implication de ces deux scénarios sur le CAC : soit la ABC limite le repli à 250 points, soit elle porte la chute à près de 600 points. La différence est de taille car, qui plus est, son impact sera profond sur le second semestre. La figure en biseau, également présente sur le DAX, sera à ce titre scrutée avec attention.

Voici le graphique du CAC actualisé :

Aujourd'hui, il est encore difficile de trancher entre les deux scénarios mais plusieurs indices laissent redouter le "scénario catastrophe". Il s'agit de la sous-performance du secteur bancaire et des indices périphériques.

DJ EUROSTOXX BANKS : alors que l'Eurotop 100 (100 plus grosses cap européenes) flirte avec ses plus hauts annuels, le secteur bancaire a lui abandonné plus de 25% (!). Si le support à 101 points semble avoir enrayé la chute des prix, le non redressement de la force relative est de mauvaise augure.

 

CONCLUSION :

Lors de la dernière analyse, j'évoquais en Europe un "flight to quality" en direction des secteurs défensifs ALIMENTATION, SANTE, UTILITIES, TELECOM. Il semble que le même phénomène frappe les US, avec un repli des compartiments dits "à risque" : le DJ TRANSPORTATION et le RUSSEL 2000. Ces divergences avec le S&P500 seraient précurseurs d'une fin de vague 5 imminente sur les grands indices américains.

En Europe, la vague A se décompose : il est encore trop tôt pour trancher entre les deux scénarios "correctifs" ou "catastrophe" mais la forte sous-performance depuis 2 mois du secteur bancaire est un signal d'alerte à ne surtout pas négliger.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 11/04/2013

Bonjour, suivi CAC 60 minutes : rendez-vous sur l'oblique.

 

eptrad41 11/04/2013

bonjour parthenon

je m'attendais a un repli avec le s&p sur ses sommets et il n'en est rien mon petit doigt me dit que le dow va bien sur 15000 voir meme bien plus haut et que le cac retourne a 3900

c'est  abherent de voir l'europe qui refuse de reculer mais avec les us qui n'en peuvent plus difficile de penser qu'on va baisser en tout cas

bonne journée

Parthénon 11/04/2013

Bonjour Eric, les indices fluctuent au gré des annonces de leurs banques centrales. Les minutes de la Fed hier soir ont boosté les US mais la FED ne pourra pas éternellement soutenir les marchés au risque de créer une énorme bulle incontrôlable.

En Europe, l'Allemagne fait barrage à la planche à billet. Elle dit redouter une nouvelle crise de 2008 (liée en effet à la politique ultra-accomodante de greenspan). 

Les US étendent leur vague 5 tant que les QE restent en place. La chute risque d'être sévère, resteà déterminer le timing. Et c'est là que le bât blesse car l'intervention massive de la BOJ brouilles les cartes.

David CHALES 11/04/2013

3773, il semblerait que l'oblique soit touché.

C'est maintenant ou jamais que la baisse doit s'enclenchait.

David CHALES 11/04/2013
* s'enclencher
Parthénon 11/04/2013

Bonjour David, voici l'image correspondante ;) :

 


eptrad41 11/04/2013

elle vient de sauter la ROB on retourne a 3800 comme c'est parti la voir meme plus

Ils en veulent quand meme le s&p et le dj bougie hors bol plus rien ne les arrete c'est une course folle la tete dans le guidon

Red 11/04/2013

Bonjour Tout le monde,

L'oblique vient de céder de quelques points...

Cordialement

Parthénon 12/04/2013

Bonsoir,

Je viens de publier une analyse car de nouveaux élements sont apparus. Bonne lecture.

Jean-Pierre FRINZINE 12/04/2013

Oui, le sentiment bear très présent aux US pourrait pousser WS vers de nouveau sommets.

Nous pouvons également dire : le sentiments bear très présent en europe pousse les bourses européenne à la hausse.

Toujours la même conclusion : les bourses sont manipulées par les banques afin de ramasser avec leurs dérivés l'argent ou il se trouve.

Le marché n'est pas fou, il est dirigé et sera toujours dirigé vers l'intéret des banquiers.

Nos AT et graphiques ne servent plus. Les scénarios que nous pouvons envisager ne peuvent s'avérer juste que si nous avons connaissance comme les banquiers de la direction de la spéculation.

Nous, nous n'avons recours qu'à l'intuition, c'est si peu ....