Toulouse : l’âge de la Silver Économie approche

Olivier Bausse 1
Toulouse : l’âge de la Silver Économie approche

Toulouse, capitale européenne de l’aéronautique, tente de faire émerger une autre filière : la Silver Économie. Oncopole de Toulouse, industrie du médicament florissante, golden age gym festival, le coeur de la métropole bat désormais au rythme des seniors.

Dans le cadre de l'examen prochain par le Sénat du texte « autonomie », axé sur le maintien des personnes âgées à leur domicile et qui devrait entrer en vigueur dans le courant du premier semestre 2015, la Silver Économie fait son entrée dans la ville rose.

Un territoire pilote de la Silver Économie

Avec l’allongement de l’espérance de vie, le nombre de seniors augmente graduellement. À la fin des années 2020, plus d’une personne sur sept dans le monde aura plus de 60 ans ; une personne sur quatre en Midi-Pyrénées. À la veille d’une véritable transition démographique, Toulouse prend une longueur d’avance.

La Silver Économie, économie au service des personnes âgées et de leurs besoins, doit son nom aux cheveux grisonnants des seniors. Avec le vieillissement apparaissent des fragilités et des pathologies chroniques pouvant entrainer une réduction de l’autonomie et mener peu à peu à la dépendance. Parmi les personnes de plus de 65 ans, 40% présentent des critères de fragilité (troubles visuels, baisse auditive, démence, diminution de la force musculaire).

Des médecins gériatres, des scientifiques et des industriels se sont lancés à la recherche de solutions innovantes. La région Midi-Pyrénées, plus vaste région de France, y joue un rôle précurseur. Confrontée au nombre croissant de personnes âgées, elle fait jouer ses points forts. 

Gérontopôle, Oncopole, des structures adaptées aux seniors

Le 12 avril 2007, le premier Gérontopôle français voyait le jour au CHU de Toulouse à titre expérimental. Si le CHU de Toulouse a été choisi pour implanter ce premier Gérontopôle en France, c’est en raison de la concentration des moyens, des compétences, et d’une activité de soins et de recherche importante. Le CHU de Toulouse accueille en effet au sein du pôle gériatrie-gérontologie plus de 20.000 patients par an.

Il faut également rappeler que c’est dans la ville rose qu’a été labellisé le premier Centre Mémoire de Recherche et de Ressource en France sur la maladie d’Alzheimer. Ces compétences offrent l’opportunité au pôle d’accéder aux thérapies innovantes et de proposer aux patients un projet de soins adapté tout en prenant en considération les avancées scientifiques.

Pôle de recherche sur le cancer à dimension européenne, l’Oncopole de Toulouse, permet d’ores et déjà de fédérer autour d’une même structure des équipes de recherche afin de dynamiser la recherche sur le cancer, de mieux prévenir les risques et de promouvoir la santé des personnes âgées.

Daniel Rougé, adjoint au maire de Toulouse, chargé du comité de suivi de l’Oncopole, détaille les travaux en cours : « l'industrie du médicament » et la « nutrition » sont aussi des acteurs majeurs des « ambitions économiques » toulousaines, avec l'appui du pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation. « La question de l'accompagnement des patients ou des personnes dépendantes chez eux » constitue, en outre, un « réservoir formidable d'emplois dans les services à la personne. Ce secteur qui sera en plein essor dans les prochaines années pourra notamment s'organiser dans le cadre de l'économie sociale et solidaire. » Le secteur de l’aide à la personne devrait en effet permettre la création de 350 000 nouveaux emplois d’ici 2020.

L’adjoint au maire poursuit : « la stratégie de la métropole est de bâtir un campus cohérent autour d'une stratégie élargie au-delà du cancer. Cela nous permettra d'attirer une recherche publique et privée plus large. Si nous voulons réunir toutes les initiatives, la métropole doit donner confiance aux gens sur la dynamique du site. Nous donnons désormais des signes forts aux industriels que nous souhaitons travailler avec eux. » L’industrie de la santé a encore de beaux jours devant elle.

 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Pascal TRICHET 22/11/2014

bienvenue sur cette communauté

 

N'hésitez pas à compléter votre profil qu'on puisse découvrir qui vous êtes.

 

Merci infiniment pour cet artcle inhabituel.