SHUTDOWN - les conséquences graphiques

Parthénon 5
SHUTDOWN - les conséquences graphiques

ARTICLE GRATUIT

Bonjour, la majorité républicaine, l'opposition démocrate et la Maison Blanche n'ont pas pu s'entendre vendredi soir sur un budget, engendrant un SHUTDOWN.

Le précédent épisode de SHUTDOWN avait eu lieu sous l'administration OBAMA du 1er au 16 octobre 2013. Je me souviens que cette crise politique avait donné lieu à une passe d'armes de très bas niveau entre démocrates et républicains. Il ne faudra pas se laisser impressionner par les propos virulents et les tweets surement rageurs de Trump.

Car en effet, au regard des graphiques, le précédent SHUTDOWN a eu des conséquences assez modérées :

1- Une réaction épidermique baissière de 1% le lendemain de SHUTDOWN sur toutes les places mondiales.

2- 2% de baisse supplémentaire à Wall Street, 0% en Europe

3- l'Euro/Dollar et les taux n'ont été impactés que le lendemain du Shutdown, pas vraiment après.

 

CONCLUSION : si on extrapole 2013, la baisse de lundi matin constituera une opportunité d'achat en Europe dans un contexte favorable aux actions (comme en 2013).

Voici les graphiques associés :



Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Brouxd 20/01/2018

Ce n'est en effet qu'un jeu politique où l'opposition essaie d'arracher des concessions du Gouvernement.

In fine, tant que le dollar conserve son "privilège exhorbitant", la dette pourra se creuser relativement sereinement

Merci Parthenon pour l'éclairage

Bon WE, Bernard 

luc75009 20/01/2018

merci

Parthénon 21/01/2018

Bonjour, je vous montre l'évolution du VIX durant l'épisode du Shutdown de 2013.

Ce qui intéressant dans le comparatif sur les prix et la volatilité implicite, c'est que l'environnement boursier était assez identique à l'époque. L'extrapolation pourrait donc parfaitement réussir.

david 22/01/2018

Bonjour Parthènon,

 

Merci pour les explications, ce matin aucun impact pour le moment.

 

Bonne journée


fabrice P 21/01/2018

En fait, de belles opportunités d'achat sur les resistances majeures.