Sécurité et certitudes en trading

Caroline Domanine 2
Sécurité et certitudes en trading

 

La tentation est grande de vouloir éliminer le doute et la peur de notre trading pour garder des illusions de sécurité et de réussite à venir !Comme un repoussoir de l’échec, on s'imagine parfois de maximiser notre sécurité est le chemin de la richesse : c'est un leurre, voilà pourquoi :


Tout, dans notre société, nous pousse à accroître notre sécurité : sécurité institutionnalisée tout d'abord avec un état jouant le rôle de sauveteur social (sans jugement politique positif ou négatif de ma part, c'est juste un fait), sécurité physique ensuite que ce soit au niveau médical, hygiénique, alimentaire ou hébergement, sécurité mentale enfin avec une attention forte portée aux personnes. Jamais, dans l'histoire, l'Europe n'a connus une aussi longue période de paix et les sociétés se constituent peu à peu comme des remparts au risque. On aura beau dire n'importe quoi sur la crise ou sur la politique moderne, force est toutefois de constater que l'homme n'a jamais été autant en sécurité au cours de son histoire.


Cette quête, loin d'être condamnable, apporte toutefois un message dévastateur pour le trader qui peut chercher la même sécurité sur les marchés, sans en avoir vraiment conscience.  Notre monde est tellement pétrit de certitudes qu'il est en effet parfois délicat d'accepter le risque et l'incertitude en  allumant sa station de trading.


Alors vous mettez au point un système « inébranlable » avec toute une batterie d'indicateurs qui viennent se contre-dire, ou , au contraire vous conforter dans votre prise de décision. Vous vérifiez sur plusieurs échelles de temps que l'ensemble des indicateurs sont concordants mais, au bout du compte, il y a toujours une petite information qui vient invalider l'analyse. Fidèle à votre système, car il est le seul garant de votre sécurité, vous attendez et attendez encore le signal optimal ; jusqu’au jour où vous êtes mentalement moins en forme et où cette attente devient un supplice et où vous rentrez sur les marchés alors que vous n'avez plus rien à y faire !


Combien de fois ai-je entendu ce type de scenario ?


Abandonner cette quête destructrice de sécurité ne se fait pas sans mal, tant l’ensemble des informations que l'on reçoit chaque jour en dehors de nos écrans va à l'encontre de cette vision. Hier, la justice a même interdit un « humoriste » de spectacle car il menaçait l'ordre public ! Outre le débat de « j'aime » ou « j'aime pas », c'est un exemple parmi d'autres de cette approche protectionniste.


Il vous faudra prendre clairement conscience de ce que vous maîtrisez, ce qui restera un rempart, un socle de certitudes aidantes, et de ce que vous devez abandonner pour pouvoir agir au mieux de vous intérêts.
Globalement, la certitude la plus importante à déposer sur votre chemin et que « vous pouvez connaître l'avenir ». Lorsque vous faites une analyse, vous faites une prédiction, un pari sur l'avenir. Selon la viabilité de votre stratégie et votre expérience, vous avez plus ou moins de chance d'avoir raison ; mais vous restez dans le domaine des probabilités. Vous devez d'emblée accepter de n'avoir aucune certitude sur les mouvements de marché, car, de toute évidence, vous ne connaissez pas l'avenir ! 


Ne dites pas « je suis certain que ma stratégie va gagner de l'argent sur ce trade » mais dites « je suis certain de respecter ma stratégie  car elle est gagnante sur un éventail large de trades et que je lui fais confiance »


Parce qu'abandonner vos certitudes et certaines illusions ne suffira pas, il vous faudra en même temps renforcer des certitudes bénéfiques pour votre travail, votre maîtrise de vous même, votre discipline.


Vous pouvez avoir la certitude de réagir de manière adaptée quelle que soit la situation de marché, même si réagir de manière adaptée signifie parfois perdre de l’argent.


Avoir la certitude que vous avez un bon état d’esprit, que vous êtes dans de bonnes conditions physiques et psychiques, connaître votre tactique, l’avoir testée et savoir, sans aucun doute possible que quoiqu’il arrive vous la respecterez ; voilà, selon mon humble avis les clés de la réussite. Tout le reste n’est que fantasmes ou peurs irrationnelles.


Alors, concrètement, sur quelles certitudes vous reposer ?


1- Certitude sur vos valeurs:
Que recherchez-vous sur les marchés (gains financiers, reconnaissance des autres, confiance en vous…?)  Les raisons qui vous ont poussé à faire du trading ne sont probablement pas que financières. Peut-être y recherchez vous le dépassement de vous même, le travail solitaire et une certaine liberté d'action, peut-être etes vous animés par la complexité, par une approche conceptuelle , etc....
En dehors de l'argent, que recherchez vous dans le trading ?
 Ces raisons qui vous ont poussé à rentrer sur les marchés seront à la fois vos moteurs et aussi vos plus grande faiblesse. Il est donc indispensable de les identifier clairement.


2-Certitude sur votre système
Votre système de travail est-il gagnant sur un nombre signifiant de trades ? Développer la confiance en votre système, prenez le temps de tester ( back-test, démo, micro compte) , et de reporter ses performances. Avec le temps, vous augmenterez donc votre certitude que le système est bon et vous aurez plus de facilités pour le respecter.


3- Certitude sur votre état émotionnel
Avant de trader, j'ai l'habitude de faire un « scanne » de moi-même. Ce scanne a pour unique objectif de répondre à la question :
Suis-je en mesure d'appliquer mon système maintenant ?
J'ai coutume d’appeler cela « ma check-list de trading », vous pouvez la trouver sur mon site, Psychotrade si vous souhaitez approfondir cette question. Tout comme un pilote d'avion, je veille à vérifier chacun de points nécessaires au bon déroulement d'une séance de travail : état de fatigue, de stress, émotions ...


4- Certitude sur l'environnement
Cette certitude est plutôt simple est basic et vise à répondre à cette question :
L'environnement me donne t'il la possibilité d'appliquer mon système ?
Si ma stratégie est du suivi de tendance , ai-je une tendance marquée ? Si je trade les news, y a t'il suffisamment de news ? Si je recherche une grande volatilité, quelles sont les heures ou les jours propices...
Je ne vous donne ici que quelques exemples pour chacun de ces  4 points, qui doivent être analysés et validés indépendamment de autres.


Avec ces 4 zones de certitudes fiables, mesurables et solides ; vous serez plus en mesure d'accueillir, d'accepter l'incertitude des marchés financiers et de vos résultats, ce qui sera, de toute evidence une grande force pour développer votre activité.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Olivier 11/01/2014
J'adore l'introduction, ce conditionnement psychologique de la recherche de la sécurité qui nous est inculqué depuis la tendre enfance, est encore plus fort chez les français, ce qui explique que peu de français investissent en bourse, et que le français ne comprend pas la que la prise de risque doit être rémunérée en conséquence.
Ben de Bourse Ensemble 13/01/2014

Salut Caroline,

Excellent article! La prise de risque est nécessaire dans n'importe quel investissement, projet, changement, création d'entreprise, etc. Sans ce risque, tout le monde ferait la même chose!

C'est aussi cette peur du risque qui sclérose de nombreuses personnes dans leur emploi et leur vie. L'inconnu représente un risque qu'il faut essayer de limiter et réduire, mais il ne devrait pas être un frein absolu.

Ben