Scénario de correction sur le Bund allemand

Jérôme Boumengel 0
Scénario de correction sur le Bund allemand

Nous savons que les taux à long terme sont sensibles à l’inflation. Or le taux d’inflation annuel de la zone euro a enregistré une poussée au mois de mars pour s’établir en première estimation à 1,5% contre 0,9% le mois précédent. Nous savons également que compte tenu de la progression des déficits budgétaires de certains pays de la zone euro, l’offre d’emprunts publics est toujours très abondante. Il suffit alors d’une demande un peu moins forte, notamment en raison d’une baisse de l’aversion au risque, pour que les taux longs se mettent à monter et que le prix des emprunts se mette à baisser.

La perspective d’une consolidation du marché obligataire est également indiquée par l’analyse technique. Le contrat à terme sur le Bund, qui reste la référence pour la zone euro, donne des signes très clairs d’essoufflement, avec notamment la formation depuis le début de l’année d’un triangle diagonal haussier. Le scénario d’une sortie par le bas de cette figure chartiste est renforcé par le retournement de la pression acheteuse (cf. graphique de l’OBV). Autrement dit, la hausse des prix du contrat depuis plusieurs semaines n’est pas due à une augmentation de la demande, mais seulement à une réduction de l’offre.

Nous envisageons un retour du Bund allemand sur le niveau des 119,5 points, ce qui correspondrait à une remontée des taux à leur niveau de janvier 2010, soit 3,4% contre 3,1% actuellement.

 


 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.