SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

Jérôme Boumengel 0
SANOFI : l’excès de valorisation se résorbe

Regain de tension sur l’aversion au risque :

La prime de risque sur SANOFI a repris le chemin de la hausse. Après un plus bas à 5,9% en avril dernier, la prime vient d’atteindre un niveau de 7,8%. Ce plus haut de 2 ans, conjugué avec la remontée au-dessus de ses moyennes mobiles suggère une nouvelle poussée de la défiance des investisseurs à l’égard du titre SANOFI.

Le différentiel de prime de risque entre SANOFI et l’indice CAC40 s’est également retourné à la hausse ; cette configuration indique que l’aversion au risque progresse davantage sur SANOFI que sur son indice de référence : le titre SANOFI devrait continuer à sous-performer le CAC40.

Le ratio de risque de SANOFI demeure orienté à la baisse, ce qui d’un point de vue du couple rentabilité/risque, n’incite pas à prendre des positions à l’achat sur le titre.

 


Retour sur la valeur fondamentale :

Selon le consensus Facset, le PER à 12 mois de SANOFI ressort à 13,5x les bénéfices prévisionnels. Il s’agit d’un niveau supérieur à sa moyenne historique qui se situe à 11,3x.

Avec une P/E Value à 65€, contre un dernier cours à 80€, SANOFI affiche donc une surévaluation de l’ordre de 23%.

Compte tenu de la dynamique haussière de l’aversion au risque, le scénario d’un retour de SANOFI à 65€ paraît est très probable.

 

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Toute reproduction ou rediffusion interdite sans l'autorisation de l'auteur.

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.