Saison des résultats et valorisation des actions américaines.

Jérôme Boumengel 0
Saison des résultats et valorisation des actions américaines.

La saison des résultats trimestriels des sociétés américaines vient de débuter. Or pour nombre d’analystes, ce premier cru de 2016 ne devrait pas être bon. La probabilité est donc importante que l’on revive une situation identique à celle qui a fait suite à la publication des mauvais résultats du dernier trimestre de l’exercice 2015. Or si les prévisions pour 2016 et 2017 étaient de nouveau révisées à la baisse, l’impact devrait logiquement être négatif pour la Bourse américaine.

En prenant l’échantillon constitué par les 30 valeurs du Dow Jones, le consensus Facset attend pour 2016, un BNA moyen de 5,31$ et de 5,96$ pour celui de 2017. L’estimation du BNA à 12 mois ressort ainsi à 5,48$ contre 5,67$ en début d’année.

Concernant l’indice des prévisions de bénéfices des actions du Dow Jones, cet indicateur ressort actuellement à 103 points contre 108 en juin 2015 et 106 au début de l’année. Par ailleurs, son orientation demeure baissière depuis l’été 2015. La récente progression des actions américaines n’est donc pas soutenue par les fondamentaux des sociétés.



C’est le rebond des prix du pétrole, le redressement des créations d’emplois et la baisse des rendements des emprunts d’Etat qui sont les trois principales raisons mises en avant pour expliquer la récente progression des indices boursiers américains.

Mais si l’on regarde l’évolution du multiple de capitalisation de l’indice Dow Jones sur les dernières années (son Price Earning Ratio), on s’aperçoit que ce rebond est également intervenu dans un contexte de sous-valorisation des actions.

Fin janvier, le PER prévisionnel du Dow Jones était retombé à 13,9x les bénéfices à 12 mois, un niveau où l’indice était en mode sous-évalué. Actuellement, avec un niveau de 15,6x, la valorisation des actions du Dow Jones apparaît comme normale. Une marge d’appréciation existe, qui pourrait ramener le PER dans une zone un peu plus tendue, proche de 16,5x.


Si les résultats publiés sont en-dessous des attentes du marché, l’indice Dow Jones devrait entamer une nouvelle phase de baisse. Il faudrait alors attendre que son PER revienne en mode sous-évalué pour revenir à l’achat sur les actions américaines.

A contrario, le marché pourrait prendre prétexte de résultats moins mauvais qu’attendu pour continuer son redressement. La valorisation du Dow Jones pourrait alors renouer avec une zone un peu plus tendue, proche de 16,5x. Toutes choses égales par ailleurs, c'est-à-dire pour un BNA prévisionnel maintenu à 5,48$, la progression de l’indice Dow Jones pourrait atteindre 6%, ce qui permettrait de viser un objectif à 18600 points.

 

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.