Regain de force du dollar

Jérôme Boumengel 0
Regain de force du dollar

Dopé par la publication d’un rapport sur l’emploi bien meilleur qu’attendu, le dollar s’est vivement renforcé face à l’euro. Le billet vert s’est adjugé +1,46% par rapport à la monnaie européenne, laquelle est retombée vendredi soir à 1,4845$.

Il faut dire que l’économie américaine n’a détruit que 11000 emplois au mois de novembre, alors que le consensus des analystes anticipait 125000 suppressions. De plus, les chiffres d’octobre et de septembre ont été fortement revus à la baisse  et le taux de chômage est revenu à 10%. Il est également intéressant de remarquer que les heures travaillées ont légèrement augmenté et que le secteur du travail temporaire est celui qui a créé le plus de postes. Or il s’agit habituellement d’un indicateur avancé du marché du travail : les entreprises commencent à faire appel à des intérimaires avant de procéder à des embauches fermes et définitives.

Concernant le dollar, si sa tendance de fond reste baissière, notamment en raison de la surabondance du billet vert partout dans le monde, à court terme, l’espoir d’une reprise économique plus rapide que prévu pourrait favoriser la monnaie américaine. Elle pourrait notamment enclencher des anticipations de hausse des taux de la Fed, et rendre ainsi un placement en dollars un peu plus rémunérateur que ce qu’il est actuellement.

Techniquement, le contrat à terme coté à Chicago montre la présence d’un avalement baissier en données hebdomadaires. Par ailleurs, le Money Flow Index indique que la pression vendeuse est devenue supérieure à la pression acheteuse. Une consolidation de l’euro n’est donc pas à exclure d'ici à 3 mois. Nous situons le risque de baisse à 1,42$.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Écrit par
Yves Ravistre
Avatar par defaut