Quels sont les éléments indispensables d’une bonne stratégie de trading ?

Sylvain March 3
Quels sont les éléments indispensables d’une bonne stratégie de trading ?

Trader sans stratégie est dangereux pour son capital.

Mais quels sont les éléments principaux d’une bonne méthodologie ?

 

Le trading et ses règles :

Le trading n’est pas un jeu. Et ceux qui le considèrent comme tel en font rapidement les frais.

Sans règles précises, impossible de faire fructifier son capital.

Il faut savoir par exemple quand investir ? Combien ? Comment se protéger de ses erreurs ? Comment se protéger des réactions du marché ?

Sans règles précises, il n’y a pas de bon départ. Et sans bon départ, l’arrivée est plus qu’incertaine.

Et s’il y a bien une chose que détestent les traders, c’est de nager dans un océan d’incertitude.

Pour réduire au maximum cette situation très inconfortable (car la supprimer totalement est impossible, c’est aussi cela l’investissement boursier...), il existe donc un certain nombre de règles.

Celles-ci peuvent s’adapter au profil du trader, à sa technique, etc.

Mais si elles peuvent sensiblement varier sur la forme, le fond, lui reste toujours le même.

Et trader en ignorant ces éléments revient un peu à conduire un véhicule les yeux bandés : c’est inutile et dangereux.

 

Quels sont les éléments principaux d’une bonne stratégie ?

Toutes les stratégies disposent donc des mêmes éléments de base.

Qu’elles soient fondées sur l’analyse fondamentale, sur l’analyse technique, plutôt sur la concordance de certains indicateurs, ou d’après certaines données chiffrées, le principe reste le même une fois que l’analyse a été effectuée.

Il faut tout d’abord des règles strictes d’entrée sur le marché.

Définir quel est le meilleur moment pour cela est un exercice très délicat.

Il faut déterminer le type de preuves, d’indices, qui pourront faire basculer la balance de probabilités en notre faveur.

Il n’y a toujours aucune certitude, c’est vrai. Mais il y a tout de même une augmentation significative des chances de réussite.

Ensuite, il faut également des règles de sortie tout aussi strictes.

Sortir au mauvais moment peut soit faire perdre beaucoup d’argent, soit louper une chance d’en gagner beaucoup plus.

Là encore, il faut être capable de reconnaître les indices qui nous informent d’un éventuel changement dans le comportement de la valeur.

Mes ces règles d’entrée et de sortie ne serviraient pas à grand-chose, sans une gestion convenable de son capital avant, pendant, et après les prises de position.

Le money management est au cœur de toutes les stratégies. Il faut savoir combien l’on est prêt à perdre, pour déterminer le montant de ce que l’on peut se permettre d’investir. 

Mais il faut aussi savoir protéger son investissement au fur et à mesure...

 

Ces 3 éléments sont les piliers d’une stratégie valide :

Toute méthodologie quelle qu’elle soit, qui ne comporte pas ces 3 éléments est vouée à l’échec.

C’est d’ailleurs là-dessus que les courtiers malhonnêtes sèment le doute (avec malheureusement assez de succès auprès des traders inexpérimentés).

Car connaître et maîtriser ces éléments demande du temps. Et quiconque promet la richesse sans en avoir besoin ne doit pas connaître grand-chose en trading.

Non, il ne suffit pas de regarder dans quel sens va la courbe de prix pour investir. Et non, on n’ouvre pas 5 positions au hasard en même temps pour ne garder que les « bonnes ».

C’est beaucoup plus subtil. Passionnant aussi. Mais facile, certainement pas.

Mieux vaut être prévenu...

 

Sylvain March,
Trader Independant et Formateur sur http://www.en-bourse.fr

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

luc75009 02/06/2015

toujours aussi bon professeur

danieldub69 03/06/2015

Excellents conseils

Akuna 06/07/2015

Ces banalités sur le trading, on les a entendues 1000 fois... seul le trading automatique aligne des diraines de séances de trading profitables consécutives a l' heure actuelle, et pas n' importe lequel, celui qui a les moyens de se payer les meilleurs concepteurs et la célérité la plus grande. Il reste a l' homme son créneau traditionnel, l' investissement long terme basé sur le pifometre, un indicateur que tout le monde n' a pas la chance de maitriser.