Quel potentiel de baisse pour le CAC40 ?

Jérôme Boumengel 6
Quel potentiel de baisse pour le CAC40 ?

Bonjour,

Vous trouverez ci-après le lien vers le site de la Fédération Française des Investisseurs Individuels et des Clubs d’investissement (F2IC) pour accéder à ma chronique du mois d’octobre dans laquelle j’expose les 2 méthodes qui permettent de déterminer l’objectif de baisse du CAC40.

https://www.f2ic.fr/ffci-portal/cms/7335-8901/la-chronique-de-jerome-boumengel-d-octobre-2018.dhtml

Bien à vous,

Jérôme Boumengel

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

fabulous 16/12/2018

bonjour Jerome, tres bon article. Je me demandais si tu voyais 4550 pts comme une bonne zone pour investir à horizon 12/24 mois ou plutot comme un support intermediaire avant une seconde vague de baisse pouvant le ramener vers 3600 par exemple ? merci d'avance

Jérôme Boumengel 18/12/2018

Bonjour Fabulous,

Disons que je vois plutôt les 4550 points comme une zone de rebond sur quelques mois, avant une nouvelle vague de baisse courant 2019 qui pourrait ramener l'indice dans la zone de support des 4050/4100 points.

 


Jérôme Boumengel 18/12/2018

Oui, l'ancien support à 5050/5100 deviendrait alors une solide résistance.


fabulous 26/12/2018

felicitation Jerome avec le s&p500 qui a fini lundi autour des 2350 pts, le cac zone lui en parallele autour des 4530-50 et vu que ton conseil date quand meme d'il y a plus de 2 mois je tenais à te feliciter pour cet excellent article , bonne continuation


Jérôme Boumengel 26/12/2018

Merci pour tes encouragementds Fabulous, cela fait toujours plaisir !

Je vais essayer de faire en 2019 aussi bien qu'en 2018 !

Bonnes fêtes de fin d'année !

Jérôme


Jacques 18/01/2019

Bonjour Jérôme,

Dans l'article tu mentionnais un potentiel de baisse du CAC40 jusqu'à 4550. En fin 2018, le 27/12, on a atteind 4598.61 peut-on considérer que le minimum a été atteind?

Merci d'avance pour ton avis,

cordialement,

Jacques