Pressions baissières sur la Livre Sterling

Jérôme Boumengel 0
Pressions baissières sur la Livre Sterling

Au cours de sa réunion des 8 et 9 décembre, la Banque d'Angleterre (BoE) a maintenu son taux directeur à 0,5%, un niveau historiquement bas auquel il est fixé depuis mars 2009 afin d'aider l’économie britannique à sortir de récession.

Hier, la publication du compte-rendu de la réunion de la BoE a montré que les membres du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre estiment que « l'accumulation d'informations ces derniers mois a probablement fait augmenter les risques d'inflation à moyen terme". Rappelons que les prix à la consommation ont augmenté en novembre de 3,3%, soit la plus forte hausse en six mois, alors que la BoE s'est donné un objectif de 2% pour l'année 2010.

Alors que des tensions inflationnistes persistent, les faibles projections de croissance de l’économie britannique vont compliquer la tache de la Banque d’Angleterre, ce qui est de nature à créer de l’incertitude chez les cambistes.

D’un point de vue de l’analyse technique, la livre sterling a commencé a donné des signes de faiblesse par rapport au dollar. Le contrat à terme GBP/USD coté à Chicago, qui évoluait depuis le mois d’août au sein d’un canal ascendant, vient d’en sortir par le bas. La fiabilité du signal, renforcée par l’orientation baissière de l’OBV, ouvre la voie à un mouvement de baisse. La règle de la balançoire nous amène à envisager un objectif de baisse à 1,475$ pour une livre sterling.

© Tendance – Tous droits réservés.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Écrit par
Yves Ravistre
Avatar par defaut