Présomption de vague 5 terminale

Parthénon 124
Présomption de vague 5 terminale

Bonjour, avant de démarrer ce point marché, permettez-moi de vous souhaiter tous mes voeux pour 2014. Que cette nouvelle année vous apporte joie, épanouissement et accessoirement quelques belles plus values boursières ;).

Commençons par un petit bilan de ma dernière analyse : "les comportements relatifs rendent un verdict baissier à court terme". L'évolution des cours est assez conforme aux prévisions mais j'avoue clairement que je n'ai pas "vu" le démarrage de cette vague 5, trop obnubilé que j'étais par certains indicateurs de sentiment (IS) américains collés aux extrêmes. Ceci nous rappelle que les IS sont des compléments d'analyse et doivent rarement être placés au premier plan.

Nous aurions donc entamé cette fameuse vague 5, vague haussière terminale de la théorie d'Elliott. Cette vague est la vague de l'ultra-optimisme, du retour sur le marché des petits porteurs et des divergences sur les indicateurs. Nous observerons avec attention ces trois éléments.

Rappel de la théorie d'Elliott :

Vous comprenez qu'il reste encore du chemin avant le top et le déclenchement des vagues de correction en a-b-c : le timing se situe aux environs de fin janvier.

PREVISIONS POUR JANVIER :

Je reprends le graphique de l'IBEX qui semble le plus clair en Europe. L'indice espagnol est aussi crucial par l'appétit pour le risque qu'il représente.

IBEX : l'objectif d'une vague 5 est toujours difficile à déterminer. Il faudra affiner au fil du temps.

DJ EUROSTOXX BANK : cet indice sectoriel très précieux servira de confirmation. La résistance majeure à 150 points correspond au démarrage de la crise de la dette, que le secteur n'a pas encore franchi, contrairement aux indices. Sur le long terme, ce secteur étalon est donc structurellement faible, comme en témoigne la force relative, que ne s'est jamais réellement redressée.

DAX 30 : c'est l'indice refuge, l'indice le plus fort. Le top de la vague 5 est estimée entre 9700 et 9860.

CAC 40 : les projections donnent un top vers 4410.

 

Retour sur un graphique que j'ai souvent utilisé en 2013. Il s'agit du comparatif des indices mondiaux 

Contrairement à la vague 3, le démarrage de la vague 5 n'a pas occasionné de surperformance de l'Europe du Sud (hormis le Portugal) face aux deux indices refuge DAX et S&P500. Cela accrédite la thèse de la vague haussière finale.

 

QUELS POURRAIENT ETRE LES DECLENCHEURS DU MOUVEMENT a-b-c ?

1) Le décrochage de la France : le graphique ci-dessus confirme que le CAC rejoint le rang de l'Europe du Sud.

 

2) le marché obligataire américain : le graphique du T-Note est clairement baissier ; le taux à 10 ans est donc entré dans un cycle haussier (il se situe à 3% actuellement).

3) la Chine : l'indice SSE reste englué dans une tendance faiblement baissière. Faut-il s'en inquiéter alors que toutes les bourses mondiales progressent ?

 

CONCLUSION :

Je pense que les indices mondiaux sont entrés dans leur vague de hausse terminale. Celle-ci devrait culminer fin janvier entre 3 et 5% au-dessus des cours actuels, avant d'entamer un mouvement correctif en trois temps. Ce dernier s'étalerait sur 5 mois et pourrait générer en Europe une baisse d'environ 15%. 

L'objectif de ces prochaines semaines sera de déterminer avec précision le timing d'intervention. Les attributs de la vague 5 seront étudiés avec attention : divergences & optimisme. Ainsi que les éléments potentiellement déclencheurs : comportement relatif du CAC, marché obligataire américain et indice chinois.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 24/01/2014

Je crois que le message du marché est clair. Du volume, de la vitesse et des supports cassés : nous aurions démarré la a-b-c.

fabulous 24/01/2014

WS finit au plus bas rouge sang 1790 sur le spi et dow sous les 16000 sous les MM pas bon pour lundi ou alors ce weekend a Davos faut dire les bonnes choses

Djobydjoba 25/01/2014

Bonjour Parthenon,

 

Que penser de ce graph du DJ Global Titans 50 (50 plus grandes capi US, ou Blue Chips) ? Ne serait-il pas en train de nous faire un triple top ? Le support diagonale (rouge) pourrait-il tenir ? Et si non, va-t-on tous mourir ?

Pour la dernière question je plaisante, pour les autres, j'aimerais bien avoir ton avis !

 



Parthénon 25/01/2014

Bonjour Djoby, je pense que le retournement en a-b-c est acté. La séance de vendredi l'a validé. Je vais essayer de faire une analyse ce week-end.

Bonne journée.


Djobydjoba 25/01/2014

Merci. Je ne voudrais pas te faire travailler le week-end. Il s'agirait en fait plus d'un triangle sur le DJ Global Titans 50 (figure de continuation haussière) que d'un triple top. Ce qui voudrait dire que la correction devrait amener cet indice sur le support du triangle, qu'il faudrait donc acheter. En même temps, reste-t-il encore assez de jus aux marchés pour casser ce triangle par le haut ? et si ça cassait par le bas... aïe...


WALD 25/01/2014

Bonjour Parthénon,

pour info, j'ai déposé une question sur Gameloft dans la file "idée de trading".

Parthénon 27/01/2014

Répondu Wald.


Parthénon 27/01/2014

Bonjour, le cycle baissier an a-b-c a donc démarré. Analyse dès que j'ai le temps !

CAC 60 minutes : rebond technique possible, on shortera le retour sur 4215.

DAX 60 minutes : la synchronisation avec le CAC vaudrait un retour sur 9223.

yacafocon 27/01/2014

Bonjour Parthenon,

Hormis Elliott, en quoi la correction, déja bien entamée, depuis le 23/1/2014 est-elle porteuse d'un potentiel  baissier plus fort que cella du 3/12/2013 ? Ce serait bon de le savoir pour tenter un short sans attendre un hypothétique retour sur 4215.

Bien sûr, il y a le sortie des biseaux S&P, objectif 1720 (encore -4%) et Nasdq Composite, objectif 3880 (encore -6%)...

mais vois-tu autre chose qui permettrait de penser que cette baisse ira plus loin que les bas du 13 décembre. J'ai bien dit hormis Elliott.

Merci


Parthénon 27/01/2014

Bonjour Yaca,

il y a l'énorme surachat weekly et montly des indices américains, le changement simultanée de direction de l'or, la réduction progressive du QE de la Fed, la baisse de l'indice chinois, la faiblesse persistante du secteur bancaire depuis plusieurs années, les IS au plus bas depuis plusieurs semaines.

Il faut encore que je fasse de la recherche inter et intra-marché. Mais ma conviction est faite : février sera très probablement baissier.


yacafocon 27/01/2014

Merci.

Si les volumes du S&P sur PRT sont exacts, il n'y a jamais eu ce genre de volume en début de baisse. De tels volumes sont en générales concentrés en fin de baisse. Je n'en fait aucune interprétaion.


WALD 28/01/2014

ATTENTION :

une nouvelle file a été ouverte par PARTHÉNON : suivez ce lien :

http://www.tendance.com/la-correction-en-a-b-c-aurait-commence.htm

jed LEF 28/01/2014

Merci