Pourquoi faut-il toujours tenir un journal de trading ?

Sylvain March 0
Pourquoi faut-il toujours tenir un journal de trading ?

Tenir un journal de trading peut aider à progresser en Bourse.

Mais on remarque que c’est loin d’être une habitude chez la plupart des traders débutants.

Voici en quelques lignes pourquoi vous devez tenir un journal, et ce qu’il peut vous apporter…


Que se passe-t-il quand vous ne tenez pas un journal de trading ?

Si vous êtes un trader actif, vous prenez forcément plusieurs positions par semaine.

Parfois vous gagnez, parfois vous perdez, mais dans un cas, comme dans l’autre, vous avez parfois du mal à vous souvenir comment vous en êtes arrivé à ce résultat.

Même si vous avez une bonne mémoire, cela ne sera pas suffisant pour vous rappeler de tous les trades que vous ouvrez et fermez sur un mois.

Et si vous ne savez pas pourquoi vous gagnez, ou pourquoi vous perdez, vous n’avez aucune chance de progresser.

C’est pour cette raison que vous devez vous rappeler de chacune des positions que vous prenez.

De plus, sans aucun type d’annotation, vous ne pourrez pas comparer vos résultats d’un mois sur l’autre pour analyser votre évolution.

Même un subtil changement de stratégie pour faire la différence entre un mois profitable et un mois en pertes.

Comparer les deux permet de voir ce que vous avez changé, ce qui fonctionne, et ce qui ne fonctionne pas.


Que devez-vous noter dans votre journal ?

Chacun notera dans son journal de trading ce qui lui semble important. Mais certaines données sont presque « obligatoires », notamment :

- la valeur que vous tradez : toutes les valeurs n’évoluent pas de la même façon et vous devrez donc vous adapter à chaque situation

- le sens de votre position : cela vous aidera à savoir si vous avez tradez dans le sens de la tendance ou non

- le risque que vous prenez : 1 %, 2 %... Noter le risque vous aideras à respecter votre lan de money management

- le résultat : en pips si vous tradez sur le forex, ou en argent pour calculer ensuite le pourcentage de gains ou de pertes sur le mois (ou le trimestre)

En plus de ces données de base, vous pouvez tout à fait ajouter tout ce qui vous semble utile.

Par exemple, vous pouvez ajouter une note à chaque fois que vous ouvrez ou fermez un trade.

En dehors des raisons qui vous ont poussé à ouvrir ou fermer, vous devez vous souvenir de ce que vous ressentiez à ce moment-là : de l’impatience ? De l’énervement ? Du stress ?


Pourquoi vous ennuyer à noter tous ces détails ?

Tout simplement parce qu’avoir une idée sur la façon dont vous tradez est très différent que de le voir sous vos yeux.

En sachant exactement pourquoi et comment vous ouvrez vos positions, vous pourrez plus facilement reproduire la même méthode, ou au contraire éviter celles qui ne fonctionnent pas.

Pour vous faciliter la tâche, et éviter de tout noter à la main, le mieux est de vous servir d’une feuille de calcul comme Excel, ou Google Drive.

À partir de là, vous pourrez même créer des graphiques de votre progression.

Difficile après ça d’ignorer l’utilité du journal de trading. N’hésitez donc plus à tout noter !

Sylvain March,
Trader Independant et Formateur sur http://www.en-bourse.fr

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.