+ populaires + récents

Patrimoine

le pacte de stabilité

le pacte de stabilité

EXTRAITS  de la première demie heure de l'émission LES EXPERTS ce vendredi 25 sur BFM TV sur le PACTE  DE  STABILITE. Henri WEBER député européen, responsable des études au PS JP PETIT président des CAHIERS VERTS DE l'ECONOMIE, stratégiste d'investissements. Olivier BERRUYER animateur du blog www.les-crises.fr, information au public.   DU  BIEN  FONDE  DU  PACTE JP PETIT : " Ce...

1

 

Interview avec Thibaud Eigle de L'Ecole des Finances Personnelles (2ème partie)

Interview avec Thibaud Eigle de L'Ecole des Finances Personnelles (2ème partie)

Voici la suite de l'interview et ouvrez vos yeux : 6. Pouvez-vous rappeler les principaux facteurs de la faillite de la France ? De manière très pragmatique, il existe 3 critères fondamentaux qui permettent d’affirmer que la France est en situation d’insolvabilité : - Le ratio dette/recette fiscale : en 2012, les recettes fiscales de l’Etat français étaient de 290 milliards...

0

 

Hollande met en danger votre patrimoine !

Hollande met en danger votre patrimoine !

Mais sur quelle planète vit donc notre président ? A l'écouter, la croissance est là, et elle est tellement forte dans cet "enfer fiscal" que l'on appelle la France que les chefs d'entreprises qu'il méprise devraient se hâter d'embaucher "à tour de bras". Aurait-il besoin d'un psychanalyste ? On peut se poser la question !... De toute évidence, il connaît très mal le monde de...

18

 

Les obligations allemandes perdent de leur attrait

Les obligations allemandes perdent de leur attrait

La perspective d’un accord sur le dossier grec semble faire perdre au bund allemand une partie de son attrait comme valeur refuge. Selon les rumeurs du marché, plusieurs gros investisseurs auraient commencé à réduire leur exposition aux obligations allemandes, en faveur des emprunts des autres pays de la zone euro. Depuis le début de l’année, les adjudications des pays européens se...

0

 


Doublement du droit de partage à 2,5%

Doublement du droit de partage à 2,5%

A la suite d’un divorce, lorsque les ex-époux se partagent des biens, soit à égalité, soit par rachat par un des conjoints de certains biens qui normalement devraient revenir en partie à l'autre, l’Etat perçoit un droit d’enregistrement, baptisé droit de partage. C'est le cas, par exemple, lorsque l’appartement commun est attribué à l'ex-épouse ayant obtenu la garde des enfants. A...

1

 


Encore une pyramide de Ponzi ?

Encore une pyramide de Ponzi ?

Dans un récent communiqué, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a mis en garde les épargnants français contre les activités de la société Marble Art Invest. Selon l’AMF, cette société française proposait depuis plusieurs années, un placement investi dans de la peinture contemporaine, avec un rendement de 4 % garanti par trimestre, soit plus de 16 % par an. L'AMF indique avoir...

0

 


Lourde amende pour une société de conseils boursiers !

Lourde amende pour une société de conseils boursiers !

Pour avoir "manqué à la loyauté qu'il devait à ses lecteurs et gravement méconnu les principes essentiels de l'information financière", l'Autorité des marchés financiers a infligé une amende de 500.000 euros à la société de Nicolas Miguet. L’AMF reproche à Nicolas Miguet d’avoir procédé à l'acquisition, pour le compte de sociétés dont il était le propriétaire, de près de 60 000...

0

 


Petit rappel sur l’imposition des plus-values boursières

Petit rappel sur l’imposition des plus-values boursières

En France, les plus-values mobilières sur les Sicav, les FCP, les actions et les obligations sont taxées à 30,1 % (18 % d’impôt + 12,1 % de CSG, CRDS et autres prélèvements sociaux). L'impôt ne s’applique toutefois que si le montant des cessions a dépassé 25 830€ par foyer fiscal au cours de l’année 2010. Au-delà de ce seuil, les plus-values sont imposées en totalité, dès le premier euro....

0

 


La fiscalité du day trading

La fiscalité du day trading

Toutes les plus-values boursières réalisées par les particuliers ne relèvent pas nécessairement du régime ordinaire (taxation à 30,1 %). Le degré d’activité en Bourse du contribuable entre également en compte pour déterminer le régime fiscal qui sera appliqué. C’est ainsi que celles qui proviennent d'une activité effectuée dans des conditions analogues à celles d'un professionnel (art. 92-2 du...

0

 


Sanctions pour les produits financiers trop complexes

Sanctions pour les produits financiers trop complexes

A partir de janvier 2011, la commercialisation d’instruments financiers complexes proposés sous la forme d’unités de compte dans les contrats d’assurance-vie sera régulée et les abus pourront être sanctionnés. Cette nouvelle règlementation de l’AMF s’appliquera à tous les produits commercialisés en France, qu’il s’agisse de produits de droit français ou étrangers.La sanction se traduira par...

0