Lourde amende pour une société de conseils boursiers !

Lourde amende pour une société de conseils boursiers !

Pour avoir "manqué à la loyauté qu'il devait à ses lecteurs et gravement méconnu les principes essentiels de l'information financière", l'Autorité des marchés financiers a infligé une amende de 500.000 euros à la société de Nicolas Miguet.

L’AMF reproche à Nicolas Miguet d’avoir procédé à l'acquisition, pour le compte de sociétés dont il était le propriétaire, de près de 60 000 actions Le Bélier à un cours légèrement supérieur à 1€. Puis, par le biais de son serveur audiotel et de sa lettre confidentielle, d’avoir recommandé fortement le titre à l’achat, avec une perspective de cours de 10€.

Très exactement, l’AMF reproche à Nicolas Miguet de n'avoir pas assorti ses recommandations de l'indication des positions qu'il avait prises sur le titre, ne permettant pas à ses lecteurs de percevoir le conflit d'intérêt dans lequel ses acquisitions l'avaient placé. 

Rappelons à nos lecteurs que le règlement général de l’AMF prohibe « le fait d'émettre, sur quelque support que ce soit, un avis sur un instrument financier après avoir pris des positions sur celui-ci et de tirer profit de la situation qui en résulte, sans avoir simultanément rendu public, de manière appropriée et efficace, le conflit d'intérêt existant ». 

© Tendance Research – Tous droits réservés.

 

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.