Minorité de blocage

elle équivaut en France pour une société anonyme, à un tiers des voix + 1 voix. Tout actionnaire détenant la proportion de titres requise pour avoir cette minorité de blocage peut s’opposer aux décisions en assemblée générale extraordinaire.