Franchissement de seuil

indique qu’une société entrant dans le capital d’une autre société en acquiert une certaine proportion (selon les préconisations de la COB, 5%, 15%...). Les actionnaires doivent en être informés.