Credit crunch

on le désigne aussi par «crise de liquidité» ou «resserrement de crédit»; il en est question quand les banques, devant un accroissement des risques de défaillance, se mettent à rationner et à limiter l’offre de crédit aux ménages et aux entreprises, quel que soit le taux d’intérêt que l’emprunteur est prêt à payer.