Les résultats sont vendus

Parthénon 5
Les résultats sont vendus

Bonjour, l'entrée des marchés en saisonnalité défavorable ("sell in may and go away) a été tonitruante et l'interrogation porte bien sûr sur la durée et la profondeur de cet épisode correctif.

La baisse, entamée le 29 avril très précisément, faisait suite à un rally haussier où aucune mauvaise nouvelle ne semblait avoir de prise sur les indices ; elle en est d'autant plus surprenante (du moins pour moi).

La psychologie s'est donc radicalement inversée et il me semble aujourd'hui avoir compris ce renversement de tendance. Il est lié au fait que les premiers résultats parus à la mi-avril (plutôt de bonne facture en Europe) ont en effet été massivement vendus.

Comment cela se traduit-il graphiquement ? Par des gaps comblés. Regardons quelques graphiques français où des gaps haussiers ont été ouverts suite à des résultats jugés de bonne facture.

Les sept graphiques ci-dessous présentent de caractéristiques similaires :

- tout d'abord, si ces valeurs appartiennent à des secteurs différents, elles sont toutes rattachées au compartiment des "cycliques", sensibles au cycle économique.

- elles ont toutes ouvert un gap haussier suite à des résultats appréciés, gap qui s'est révélé un piège pour les acheteurs de la première heure.

- le comblement de ce gap (autrement dit une cassure de support) montre un changement de psychologie. Les opérateurs se disent que les résultats d'aujourd'hui ne pourront pas être meilleurs demain.

- la gap comblé se transforme alors en résistance avec le risque de déclencher une tendance baissière de fond.

 

CONCLUSION :

Que les mauvais résultats soient vendus est une donnée logique. Que les bons résultats le soient est plus préoccupant et il est à redouter que le marché ne déclenche une tendance baissière de fond sachant que la saisonnalité est devenue défavorable.

Les biseaux décrits dans la file de trading seraient alors la bonne hypothèse graphique et l'objectif serait de revenir à terme sur les points bas de l'année.

 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 06/05/2016

Bonjour, je précise qu'en timing pur, nous sommes assez proche d'une respiration de marché, eu égard à des indicateurs de sentiment assez pessimistes.

Nous aurions donc idéalement :

- poursuite de la baisse pendant 2 à 3% --> pessimisme max.

- rebond probable de quelques %.

- puis reprise de la baisse de moyen terme vers les plus bas de l'année.

phenixalex 06/05/2016

Bonsoir tres bonne analyse , je suis d'accord avect toi, tout cela demande confirmation dans les semaines à venir.

pour ce qui est de la respiration on a une fourchette d'andrews sur les indices en europe, je pense donc que l'on va rebondir sur le haut de la fourchette avant de reprendre le chemin de la baisse si les indices ne sont pas schizophrene, car ils ont tendance avec les algo de faire tout de façon surprenante.

car si on casse la fourchette par le haut la tendance baissiere sera invalidé et on passera sur un marché maga bulish, piegeant tout les vendeurs, comme on l'a fait à la baisse depuis 2 semaines

eptrad41 07/05/2016

hello parthenon

correction qui se fait en zig zag

rebond a suivre avec potentiel limité a 46**

la suite ma foi on verra

Bonne journée

eptrad41 07/05/2016

correction a plat pardon !!


eptrad41 07/05/2016

En image c'est plus clair !!  du moins c'est comme ça que je le vois !
bon week-end