Les prix du café devraient renouer avec une tendance haussière.

Jérôme Boumengel 2
Les prix du café devraient renouer avec une tendance haussière.

A l’instar du prix de nombreuses matières premières, celui du café a fortement chuté depuis son point haut d’octobre 2014. Le prix de la livre d’arabica échangée à New York a enregistré une baisse de 36% depuis octobre 2014, tandis que la livre de robusta a perdu -26%.

La configuration est toutefois en train de changer, et les prix du café devraient prochainement renouer avec une tendance haussière. Les récentes déclarations du Centre d’études avancées en économies appliquée (CEPEA), un organisme lié à l’Université de Sao Paulo, ne sont pas étrangères à cette perspective.

En raison de la vague de chaleur qui sévit dans les régions productrices, les experts de cet organisme estiment que la production brésilienne de café, dont la cueillette devrait débuter fin avril, pourrait chuter de 25% par rapport aux estimations initiales du marché.

Rappelons que le Brésil est le plus gros producteur mondial de café. Selon l’Organisation internationale du café, un tiers du café exporté dans le monde en 2015, provenait de ce pays.

Il semble que ce risque commence à être intégré dans les prix du café. Le prix du contrat à terme de la livre d’arabica cotée à New York sur le ICE Futures (Coffee C) affiche une configuration technique prometteuse.

On peut remarquer notamment la formation d’un biseau descendant depuis l’automne dernier. Cette figure, confirmée par l’essoufflement de la pression vendeuse visible sur l’Obvgram, est habituellement le signe de la fin d’un bear market.

J’envisage une prochaine sortie par le haut de cette figure chartiste, avec un objectif à 145 cents, soit un potentiel de hausse de l’ordre de 20% sur la base du dernier cours de clôture.

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Brouxd 06/03/2016

A un niveau plus quotidien, cela met en perspective l'augmentation inninterrompue des prix des capsules Nespresso depuis 5 ans...

Waouh la rentabilité de Nespresso....

Jérôme Boumengel 06/03/2016

C'est que ça a un coût de vendre des capsules de café comme si c'étaient des bijoux...