Les prix du blé en très forte hausse !

Jérôme Boumengel 0
Les prix du blé en très forte hausse !

Depuis plusieurs semaines, des conditions météorologiques défavorables dans les principaux pays producteurs ont enflammé les prix du blé sur les marchés internationaux de denrées agricoles. Depuis mon alerte haussière du 21 mai dernier (Les prix du blé s’enflamment), les prix de cette céréale ont bondi de près de 30%, pulvérisant mon précédent objectif que j’avais situé à 820 cents le boisseau.

Ces derniers jours, c’est à nouveau du côté de la Russie qu’il faut rechercher les causes de cette envolée spectaculaire. Il y a quelques jours, le ministère de l’agriculture de ce pays a de nouveau abaissé ses prévisions de production pour 2012. Estimées à 85 millions de tonnes en juin dernier, contre 94 millions en 2011, ses estimations ont été ramenées à 80 millions.

Sur le marché à terme de Chicago, le solde des positions spéculatives sur le blé est à nouveau positif, sans toutefois être excessif. Il me semble donc qu’il y a encore de la marge pour une appréciation des prix dans la mesure où le niveau des positions vendeuse se maintient encore à un niveau élevé. C’est également ce que suggère le consensus haussier des spéculateurs, lequel est remonté à 50% après avoir touché un plus bas à 34% au début de l’année 2012.

Au vue de ces données techniques, le marché du blé n’est pas encore suracheté, ce qui lui laisse encore une marge de progression. Il n’est donc pas irréaliste d’envisager que les prix du blé testent à nouveau le seuil des 1000 cents, atteint au début 2011.


Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.