Les comportements relatifs rendent un verdict baissier à court terme.

Parthénon 197
Les comportements relatifs rendent un verdict baissier à court terme.

Bonjour, les comportements relatifs des indices ont semble-t-il rendu leur verdict : celui de la baisse à court terme. Vous avez en effet constaté depuis 5-6 semaines la très forte réallocation des actifs vers le DAX, indice refuge européen, ainsi que vers les US et le Nikkei, sanctuarisés par les politiques ultra-accomodantes de leurs banques centrales.

Cette réallocation d'actifs s'est faite au détriment des indices dits "à risque" de la zone euro : MIB, IBEX et secteur bancaire, véritables baromètres de l'appétit du marché pour le risque, et donc de sa bonne santé intrinsèque.

On notera que le CAC fait toujours le tampon entre ces deux classes d'actifs mais qu'il menace désormais de glisser dans la seconde citée. Ce sera à suivre attentivement dans les semaines à venir.

Voici le comparatif des indices durant les dernières semaines :

Dans l'Europe du Sud, le PSI (Portugal) semble faire sécession mais sa configuration graphique incite désormais à la plus grande prudence.

PSI Daily : sous sa résistance majeure à 6575.

 

Pour tenter de dérouler le fil du scénario des semaines à venir, je vais me servir de l'IBEX (indice espagnol), véritable indice précurseur depuis cet été.

Sur cet indice, on observe un décompte Elliottiste assez clair dans lequel nous serions en vague 4. Celle-ci devrait aller chercher le 50% de retracement à 9160 avant d'entamer sa vague 5 terminale jusqu'en janvier 2014.

Rappel de la théorie d'Elliott :

Et à présent l'IBEX en Daily : vous noterez que je n'ai pas encore d'idée précise sur la hauteur de la vague 5.

Voilà maintenant ce que cela donnerait sur les autres indices.

DAX Daily : l'indice allemand a montré une force exceptionnelle. Mais la présence de nombreux gaps, alliée à une volatilité implicite très basse et à un surachat weekly très élevé, fragilise l'édifice. Un retour vers 9000 points est envisagé avant un dernier "up".

CAC Daily : c'est un diamant qui a scellé le sort de l'indice français à court terme. La bougie du jour "avale" pas moins de un mois et demi de cotation : c'est un choc psychologique qui devrait nous valoir un retour dans la zone des 4100 points avant l'ultime rebond de la vague 5.

Confirmation sur la volatilité implicite du CAC qui a exploré de nouveaux abysses piégeux avant de fortement rebondir.

Volatilité Implicite du CAC Daily : un retour sur 20% au minimum est attendu à court terme.

DJ EUROSTOXX BANKS Daily : le scénario envisagé est "retour sur 128, rebond vers 150 pour la vague 5 puis démarrage du cycle baissier en a-b-c".

Enfin, aux US, cela devrait se traduire de la sorte sur le S&P500 : correction vers 1746 si le wedge constitue bien la bonne hypothèse graphique. Puis inscription en janvier d'un ultime plus haut historique.

 

CONCLUSION :

Que l'évolution des indices fut complexe et désordonnée ces dernières semaines... Les indices "à risque" (MIB, IBEX, Banques) naviguaient en vague corrective 4 tandis que les indices refuges (DAX et US) prolongeaient à souhait leur vague haussière 3, la "faute" à des volatilités implicites explorant de nouveaux abysses à la faveur d'une inertie sur les prix.

Mais plus l'inertie est longue, plus la "punition" est généralement sévère car les indices tombent de plus haut. N'oublions pas le célèbre adage boursier : "la hausse prend l'escalier, la baisse l'ascenseur".

Les indices boursiers mondiaux pourraient donc à nouveau se synchroniser dans une vague baissière potentiellement rapide de l'ordre de 3-4% : la fameuse vague 4, précédant la vague 5 (le "rallye") qui s'étendrait du 15 décembre à la fin janvier 2014.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 29/12/2013

Bonjour toutes et tous. Un dernier petit mot pour 2013.

Il semble que nous ayons entamé l'ultime vague 5 de hausse sur les indices depuis le creux du 15 décembre. Vague 5 dont je vous avez parlé dans l'analyse, mais dont le déclenchement m'a clairement échappé à cause de la fantastique tenue des US malgré des IS au plancher.

Donc l'objectif de début 2014 sera de pister cette fin de vague 5 qui devrait faire des nouveaux tops en Europe.

Vous connaissez la suite. Une baisse en A-B-C qui devrait nous faire baisser de 20% si j'en crois les retracements classiques.

Bon réveillon, à jeudi prochain.

Pascal TRICHET 30/12/2013

Bonsoir à toutes et à tous

 

une baisse de 20% me paraît hautement improbable.

 

Bonne fin d'année et Joyeuse St Sylvestre à tous

Pascal TRICHET 31/12/2013

excuses moi, Parthénon.

Je prends conscience que tu as voulu dire 20% de retracement de la dernière vague; dans ce cas oui pourquoi pas ?

Je ne sais pourquoi j'ai imaginé lire un instant 20% de retrcaement de la valeur du cac ... fatigue de fin d'année.....

Bonnes fêtes à nouveau.

cn N 31/12/2013

SI SI possible retour à 3700

 

voir la video de tradosaure sur objectif eco

Pascal TRICHET 31/12/2013

on parlait donc bien de cette hypothèse:

que ce soit 3700 ( environ -15% par rapport aux niveaux actuels) ou -20% qui nous emmenerait vers 3430, je redis que cette hypothèse me paraît hautement , voire très hautement improbable.

Je ne reconsidérerai ce scénario comme éventuellement possible que sur franchissement des plus bas récents 4050 de mi-décembre.

A+

John 31/12/2013

S&P500 à 1846,5 et VIX à 13,70

RV à 1869 ou 1884 pts

Jean COLAS 03/01/2014

pour info, nouvel article de Loïc Abadie : http://www.objectifeco.com/blog/Loic-Abadie.html

Conclusion en ligne avec celle présentée ici: "La quasi-totalité des indicateurs montre aujourd’hui un niveau d’optimisme majeur, et même sans précédent historique pour une partie d’entre eux. Cet excès d’optimisme a lieu simultanément sur les indicateurs de court, moyen et long terme, situation qui est rare et constitue un puissant signal vendeur sur les marchés, la seule nuance à y apporter est que cet excès n'est pas encore extrême sur l'EPCR et le VIX."