Le VIX : un timing opportun pour une stratégie alternative

Jérôme Boumengel 1
Le VIX : un timing opportun pour une stratégie alternative

Après avoir brièvement dépassé les 40% au plus fort de la crise boursière de 2011, l’indice VIX qui mesure la volatilité des options sur l’indice Standard & Poor’s 500, a inscrit la semaine dernière un plus bas annuel à 14,5%. Pendant ce temps là, l’indice américain a progressé de plus de 20%, confirmant ainsi la relation de sens inverse entre les actions américaines et l’indice VIX.

Je rappelle que lorsque les investisseurs sont d’humeur optimiste, c'est-à-dire quand leurs anticipations sont haussières, ils cherchent à augmenter la rentabilité de leurs portefeuilles en vendant des calls, ce qui se traduit par une baisse de la volatilité implicite des options. Mais si le VIX tombe trop bas, au-dessous de sa moyenne historique située à 21%, c’est souvent le symptôme d’un marché devenu un peu trop euphorique et qui sous-estime les risques.

Dans la mesure où le VIX est retombé très au-dessous de sa moyenne historique, il faut considérer que le marché américain est devenu suracheté. Or depuis 2007, à chaque fois que le VIX est revenu dans la zone des 14/15%, le S&P500 touchait un point haut. L’histoire peut-elle se répéter ? Je le pense, d’autant que le VIX n’est pas le seul indicateur dans le rouge…

Je parie sur une remontée du VIX à 30% dans les trois mois qui viennent. Jouer ce scénario peut se faire en achetant le tracker Lyxor ETF S&P 500 VIX Futures Enhanced Roll (FR0011026897), lequel est coté en euros et investi à 100% en contrats à terme sur le VIX.


Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

monargentrading 26/07/2012
Très bon site félicitations!!!