Le nombre de secteurs orientés à la baisse augmente

Jérôme Boumengel 3
Le nombre de secteurs orientés à la baisse augmente

Après 5 semaines consécutives de baisse, la Bourse de Paris a réussi à rebondir. Avec une progression de +2,2% cette semaine, la reprise reste modeste, d’autant qu’elle s’est faite dans des volumes moyens.  Il s’agit donc avant tout d’un rebond technique, dû à une diminution de l’offre de titres et non à une augmentation de la demande.

D’un point de vue graphique, on constatera que le support des 3600 points a été testé une cinquième fois depuis le 31 décembre dernier. Va-t-il continuer à jouer son rôle et permettre à l’indice CAC40 de rebondir durablement ?

La réponse à cette question peut se trouver dans l’analyse du Sectogram (Cf. graphique ci-dessous). Si sur la semaine, une forte majorité de secteurs ont rebondi (21 sur 27), cela n’a toutefois pas été suffisant pour améliorer la configuration du Sectogram qui reste négative. La divergence de cet indicateur avec l’indice CAC40, apparue à la fin du mois de mai et validée par la rupture du seuil des 50, devrait continuer à faire sentir ses effets. En toute logique chartiste, je table sur une poursuite de la dégradation sectorielle. Le pourcentage de secteurs en tendance baissière pourrait alors revenir à 70% contre 55% actuellement.




Dans ces conditions, le scénario que j’envisage est celui d’une stabilisation de l’indice entre 3600 points et 3850 points, avant une nouvelle jambe de baisse qui devrait ramener le CAC40 autour des 3400 points. Je ferai toutefois remarquer que ce scénario ne remet pas en cause la tendance haussière de long terme, initiée en octobre 2011.



Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Fabien 01/07/2013
Salut, Merci pour cet éclairage qui fait penser à un été chaud en émotions. Où peut-on consulter le Sectogram individuellement sur le web? Merci pour votre réponse.
Jérôme Boumengel 01/07/2013

bonjour, comme c'est un indicateur de diffusion que j'ai bricolé moi même, vous ne pouvez le consulter que sur tendance.com

j'essaye de faire un flash régulièrement sur son évolution (une fois par mois).

pour recevoir l'info, vous devez toutefois vous enregistrer comme membre.

merci

 
Sylvain March 03/07/2013

Salut Jérome,
entièrement d'accord avec cette analyse, dans le fond comme dans la forme.

Je suis également arrivé aux mêmes conclusion avec mon outil, on devrait vivre un été boursier moyen, sans pour autant être un crash.
Cela ne devrait pas non plus en l'état actuel remettre en cause le biais haussier de l'indice.

Quand on voit comme résiste le DJIA, on est sacrément à la traîne...