Le CAC40 est sur le point d’abdiquer

Jérôme Boumengel 0
Le CAC40 est sur le point d’abdiquer

Jeudi, la Bourse de Paris a vécu une séance difficile (-2,16%). Déjà affectés par le problème des dettes souveraines de certains pays de l’Euroland, les investisseurs perçoivent de plus en plus de signaux négatifs sur la croissance économique mondiale : statistiques indiquant un ralentissement de l'expansion de l'activité manufacturière chinoise, fléchissement en mai des ventes de logements neufs aux Etats-Unis et remontée des nouvelles inscriptions au chômage à mi-juin, ont alourdi le moral des investisseurs.

D’un point de vue de l’analyse technique, la situation est devenue critique. En données hebdomadaires, l’indice CAC40 est sorti par le bas d’un canal ascendant. Après avoir enfoncé la moyenne mobile à 100 semaines, il y a un risque important que le seuil technique des 3800 points soit à son tour enfoncé. Ceci est d’autant plus crédible que la chute de l’OBV témoigne d’un rapport de force favorable aux vendeurs. Ce scénario impliquerait alors un retour rapide de l’indice CAC40 dans la zone de support des 3400 points.

Quelle stratégie adopter dans ces conditions ? L’achat d’un put nous semble le plus judicieux. Le VIX est en effet à moins de 25%, sachant que lors du précédent décrochage de mai 2010, cet indicateur de la volatilité implicite des options était monté jusqu’à 40% ! L’achat d’un put permettrait de profiter non seulement de la baisse de l’indice, mais également de la hausse de la volatilité.

Nous proposons l’achat du Put Warrant H256Z émis par la Commerzbank, dont l’échéance est au 17/8/2011 pour un prix d’exercice à 3400. Afin d’optimiser la stratégie et de ne pas le surpayer, nous conseillons également au moment de l’achat, de faire attention à ce qu’il y ait peu d’écart entre la volatilité implicite du warrant et le VIX.

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.