La valorisation d’ACCOR est historiquement faible

Jérôme Boumengel 0
La valorisation d’ACCOR est historiquement faible

Le groupe hôtelier ACCOR a publié pour le troisième trimestre de son exercice, une progression de son chiffre d’affaires de 5,8% à 1,62Md€ (en croissance organique). La direction du groupe a également confirmé son objectif d’un résultat opérationnel annuel compris entre 510 et 530M€, soit une progression de 14% à 19% par rapport à 2010, ajoutant qu’elle continuait de déployer sa stratégie de céder les murs de ses hôtels afin de baisser son endettement.

Après avoir atteint un plus haut à 5,1% fin septembre, la prime de risque du titre ACCOR est retombée à 4,2%. L’aversion au risque se réduit, traduisant un regain d’intérêt des investisseurs pour le groupe hôtelier. En termes de multiple de capitalisation boursière, ACCOR se paye actuellement 15,5 fois les bénéfices à 12 mois, soit une valorisation identique à celle atteinte au plus fort de la crise des subprimes fin 2008 (Cf. graphique ci-dessous).

Après une chute de près de 35% en deux mois, nous estimons que le rattrapage engagé depuis le début du mois d’octobre devrait se poursuivre. Nous tablons sur un objectif de hausse à 27€. Compte tenu d’un BNA à 12 mois estimé actuellement à 1,44€, cela valoriserait ACCOR à 18,6. Rappelons que le PER historique d’ACCOR tourne autour de 26.

© Tendance – Tous droits réservés.

conseil boursier sur accor

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Écrit par
Yves Ravistre
Avatar par defaut