La sécheresse menace les prix du blé

Jérôme Boumengel 0
La sécheresse menace les prix du blé

Lundi soir sur le marché à terme de Chicago, les prix des contrats à terme sur le blé ont fortement progressé de près de 8%, atteignant un plus haut de l’année à 741 cents le boisseau pour l’échéance septembre. La cause de cette nouvelle envolée est à rechercher dans l’inquiétude grandissante des opérateurs internationaux vis-à-vis de la sécheresse qui frappe les Etats-Unis et la Russie.

Pour ce qui concerne la Russie, où le ministre russe de l’Agriculture a lui-même reconnu la gravité de la sécheresse, les récoltes, toutes céréales confondues, devraient baisser de près de 8 %, pour s’établir en dernière estimation à 85 millions de tonnes. Pour la production de blé du pays, les chiffres sont sans cesse revus à la baisse, avec une dernière estimation autour de 50 millions de tonnes, contre une estimation initiale de 56 millions. La conséquence est que les exportations de ce pays ont également été abaissées à 12 millions, soit un déficit de 8 millions par rapport aux estimations initiales. Je rappelle qu’en 2010, où la Russie avait également connu une forte sécheresse, les autorités russes n’avaient pas hésité à mettre en place un embargo sur les exportations de blé, ce qui avait provoqué une envolée des prix sur les marchés à terme qui avaient touché les 1000 cents.

Dans ma dernière analyse du mois de mai (Les prix du blé s’enflamment), j’avais relevé mon objectif sur les prix du blé à 800 cents. Je reste toujours positif sur les perspectives de cette céréale, d’autant que de nouveaux facteurs techniques sont apparus. La moyenne mobile à 100 jours vient de passer au-dessus de la moyenne à 200 jours, faisant ainsi apparaître une golden cross. Par ailleurs, les prix du blé viennent de sortir par le haut d’un canal légèrement haussier, avec des volumes de transactions supérieurs à la moyenne. L’objectif de sortie du canal indique un potentiel de hausse à 820 cents.


Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.