La police d’assurance contre l’échec du pouvoir

Jean 7
La police d’assurance contre l’échec du pouvoir

Maintenant que les opérateurs ne voient plus l’Or à $5000 l’once. Les avis sont mitigés, les fondamentaux aussi. La crise serait finie pour certains. L’inflation n’est certainement plus de l’ordre du jour. Alors, pourquoi détenir de l’or ?

Le désespoir du pouvoir

En Europe, le taux de chômage continue de décoller. La Grèce va bientôt avoir besoin d’un nouveau sauvetage. Les banques espagnoles sont dans un état grave. Et en bonus, les législateurs ont mis en place des mesures pour sauver les banques avec votre argent. Rappel : il y a 3 ans la crise européenne était déjà finie.

Au Japon, les chiffres du budget sont alarmants, la dette s’élève à 22.2 trilliards de yens, et 51.5% des revenus fiscaux vont dans les intérêts de la dette ! Le taux d’endettement dépasse allègrement les 200% du PIB. Pendant ce temps, ils continuent de faire exploser la masse monétaire dans l’espoir de raviver l’inflation. Rappel : ils essaient de se sortir de trou déflationniste depuis plus de 10 ans, là ils ont mis le tapis, c’est tout ou rien.

Aux États-Unis la dette a augmenté de 88% depuis 2007 ! Les liquidités injectées par la FED s’élèvent à plus de $3 trilliards pendant ce temps, l’impact économique est plus que médiocre et les seuls grands gagnants dans cette histoire sont … tenez-vous bien… Les banques.

Depuis le mois de mai, le département du Trésor américain a recouru à des « méthodes extraordinaires » pour garder la dette au niveau de $16.7 trilliards. C’est le plafond de dette maximal autorisé par les législateurs. Ils ont trouvé des techniques de comptabilité malicieuses pour ne pas dépasser ce seuil.

Dès que le plafond sera à nouveau monté par les législateurs. Les tours de magie comptables seront débouclés et la dette augmentera à nouveau au rythme de 10-20% par an.

Mais bizarrement, on n’entend pas parler de tout ça. Le sentiment pour beaucoup est que l’Ouest est en train de sortir de la crise.

J’ai un gros doute sur les solutions qu’on nous propose. Plus de dette. Plus de création monétaire. Plus d’impôts. Plus de dépenses. Plus de guerres. Oubliez ce qu’ils disent un instant, observez les faits.

 

La couverture

La semaine dernière, Goldman Sachs donnait son nouvel objectif sur l’once d’or… À $1000. L’argument est que l’économie US est en train de se reprendre, donc, il n’y a plus besoin de détenir la couverture qu’est l’or.

Si vous êtes dans la spéculation, que vous achetez de l’or contre une devise dans le but de le revendre et de recevoir davantage de devises ; en effet, Goldman a raison, mieux vaut rester à l’écart pour l’instant.

Mais l’or est une devise à part entière. C’est une couverture contre l’échec des pouvoirs en place. Vous achetez 1 kilo d’or contre euros, vous détenez 1 kilo d’or ; si dans dix ans l’euro n’existe plus, vous aurez toujours 1 kilo d’or. Et si l’euro est toujours là ? Je peux juste vous garantir que vous aurez 1 kilo d’or.

Pourquoi acheter de l’or en essayant d’avoir plus de devises papier plus tard ? Surtout si le papier est moisi. L’objectif de détenir de l’or est exactement de sortir des devises papier avec lesquelles les banques centrales jouent aux apprentis sorciers.

Quatre hommes contrôlent plus de 70% de la masse monétaire de la planète. Quatre ! Nous sommes censés leur faire confiance ? Vu l’historique des différentes banques centrales depuis un siècle, je laisse ma confiance à d’autres.

L’or est une police d’assurance. C’est une forme de monnaie dont vous n’aurez peut-être jamais besoin. Mais si vous deviez un jour en avoir besoin, vous serez en bien meilleure posture que ceux qui n’en détiendront pas. C’est le principe d’une assurance non ?

 

Le timing

Parlons un peu technique :

Le métal a repris sa chute. La tendance est clairement baissière depuis 2 ans. Pour les Elliott-istes, il semble clair qu’une vague 5 sous $1200 (ultime vague de baisse) manque à l’appel.

Le timing idéal pour un HAUT MAJEUR sur l’once d’or serait début 2015.

Oui, mais le bas alors ? Bonne question !

On surveillera de près l’action des prix en octobre 2013 pour un BAS DURABLE.

Sur ces marchés, le gros du mouvement se fait souvent dans le dernier quart temps. L’or a fait un top en août 2011, si le bas est en octobre 2013, c'est une période de 26 mois. Un quart donne 26 semaines, ce qui voudrait dire que le fort de la baisse devrait se faire entre avril et octobre 2013. Cela se vérifie déjà.

La zone $1200-1000 est clairement atteignable d’ici fin octobre 2013. Surveillez de près les $1133 où une opportunité d’achat long terme est possible (à confirmer en octobre).

Entre fin 2013 et début 2015, un nouveau rallye monstre devrait se mettre en place. L’objectif minimum est un nouveau haut historique vers $1900+. Le potentiel en cas de faillite(s) d’état(s) ou crise(s) bancaire(s) dépasse largement tout objectif réaliste.

Je publierais un bilan technique plus précis d'ici fin octobre. 

N.B. Pour être une couverture, l’or doit être détenu physiquement dans une zone sécurisée. Pas dans un pays en difficulté financière ou avec un système bancaire instable. Et bien sûr, comme c’est du long terme, n’investissez pas dans le physique si vous pouviez avoir besoin de cet argent prochainement.

N’hésitez pas à commenter, incendier ou poser vos questions ci-dessous !


Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

larit 22/09/2013
bonjour, Comment comptez vous investir à l'achat sur l'or ? par des CFD, Futures....A quel niveau placerez vous vos stop loss ???? Comment couvrirez vous vos positions acheteuses sur l'or au cas où le prix baisserait encore un peu avant de prendre son envol ?? merci ...
Jean 23/09/2013

Bonjour larit,

Attention à bien différencier l'or PAPIER de l'or PHYSIQUE.

Premièrement le physique et le papier ne bougent pas forcément pareil. Une forte baisse panique sur le papier peut, ne pas se refléter sur le physique, car la demande reste forte sur ce dernier. On l'a vu récemment.

Le papier sera pour du trading pur (souvent avec un effet de levier) et le physique pour de l'investissement long terme. Le risque n'est pas géré pareil. On ne peut pas mettre de stop loss sur les lingots qu'on détient dans le coffre d'une banque. 

Dans l'article je ne recommande pas de trading papier. Ce n'est pas ma spéciliaté, je ne le fais que très rarement. Je vous donne un timing propice à un point bas courant octobre, mais pour l'instant mes systèmes ne donnent pas de plan précis.

Cette analyse sera précisée en octobre. SI et seulement si une configuration claire se présente, je donnerais un plan de trading précis. En attendant, je suis acheteur d'or physique avec un horizon d'investissement de 3-5 ans.

Cordialement

 


franck LARIT 25/09/2013

Merci de votre réponse.

Je suis ok avec vous pour acheter de l or physique comme investissement, cela est encore d'actualité.

Mais mon problème réside dans le fait qu'au vu des crises à venir les gouvernements occidentaux n'auront pas d'autres choix que de réquisitionner ces détentions d'or par des particuliers ( ils l'ont déjà fait).

Certains disent qu'il faut l'acheter et le conserver à Singapour.

Problème = s'il y a crises occidentales il y aura crises asiatiques et les gouvernements asiatiques réquisitionneront également l'or des particuliers, sans compter les difficultés pour faire sortir ses avoirs de Singapour discrètement.

Ma question = La détention d'or est elle vraiment judicieuse en cas de crise majeure, globale et durable puisque les gouvernements pourront légalement nous les piquer.

Qu'en pensez-vous?

 

Cordialement

Jean 25/09/2013

Bonjour Franck, je vous ais répondu sur le commentaire laissé sur mon site il me semble http://tradekaizen.com/plan-secret-banques-centrales-devoile/

La détention d'or est un investissement couverture; Mais même sans crise majeure cela devrait payer à horizon 2-3 ans. Evidemment ce n'est que mon avis et je peux me tromper :)


franck LARIT 25/09/2013

effectivement vous m'aviez répondu merci.

Jacky M 26/09/2013
Bonjour,L'or physique detenu via Bullionvault est il considéré par l'administration fiscale française comme un compte a l'étranger? Je crains que oui compte tenu que BV est une société anglaise.Merci de votre avis.cdt
Jean 27/09/2013

Bonjour

D'après une source, il n'y a besoin de déclarer l'or à l'étranger uniquement si vous êtes assujétis à l'ISF. Sinon il y a un impôt sur les plus values à payer si vous êtes résident français et revendez avec une PV. Ce n'est pas la même chose qu'un compte bancaire donc. Je vous recommande de vérifier ces information ;)

Pour Bullionvault j'éviterais. Il semble qu'ils garantissent la propriété mais ils ne parlent pas assez des test sur les métaux, afin de s'assurer qu'ils sont véritables. Les copies de lingots bien faites tournent de plus en plus et peuvent même passer certains test basiques. Par ailleurs, leurs frais de sortie sont énorme entre 2 et 10% de frais pour récupérer son or, un peu abusé. 

Cordialement,