Regain d’intérêt sur les options de vente

Jérôme Boumengel 0
Regain d’intérêt sur les options de vente

Est-ce parce que le SP500 s’approche de ses plus hauts de 2011, mais à court terme l’indice américain donne quelques signes d’essoufflement. C’est notamment ce qu’indique le ratio put/call qui est remonté cette semaine à 0,77 contre un plus bas à 0,52 la semaine dernière. Rappelons que cet indicateur représente le rapport entre le nombre d’options de vente et d’options d’achat traitées sur le CBOE pendant une période déterminée.

Cette information indique qu’il y a sur le Chicago Board Option Exchange (CBOE) un regain d’intérêt pour les options de vente par rapport aux options d’achat. Dans la mesure où l’acheteur d’un call espère que le sous-jacent va progresser d’ici la date d’expiration, tandis que l’acheteur d’un put parie sur sa baisse, la hausse du ratio traduit une diminution du sentiment haussier qui prévalait depuis la mi-décembre. En privilégiant l’achat d’options de vente, les investisseurs montrent leurs anticipations baissières à court terme.

Il ne serait donc pas étonnant que le SP500 recule un peu sur les prochaines semaines pour revenir à 1300 points, d’autant que d’un point de vue technique, l’indice apparaît suracheté à court terme, ce qui le rend vulnérable à toute déception : les mauvaises nouvelles devraient avoir un impact plus important que les bonnes nouvelles. Autrement dit, le potentiel de hausse des actions américaines nous semble limité à court terme, tandis que le risque d’une correction est plus important sur ce même horizon de temps (2 à 3 semaines).


Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.