La dégradation des bénéfices des sociétés du CAC40 s’accélère

Jérôme Boumengel 0
La dégradation des bénéfices des sociétés du CAC40 s’accélère

Sur les 15 derniers jours, le bénéfice de l’indice CAC40 pour les 12 prochains mois s’est sensiblement dégradé. L’indice des perspectives bénéficiaires des sociétés du CAC40 (base 100 au 31/12/2004) est passé de 138,5 à 134,2, soit une baisse de 2,9%. Son momentum à 3 mois, qui était devenu négatif le 26 août dernier, est tombé à -7,1%. Parmi les plus fortes révisions à la baisse, nous trouvons STMicro (-30%), Peugeot (-30%), Vallourec (-20%), Suez (-9%) et GDF (-6,6%). Quant aux révisions de bénéfices à la hausse, la plus forte ne dépasse pas 2% (PPR).

Sur les 40 actions qui composent l’indice CAC40, il y en a maintenant 17 dont les révisions de bénéfices s’inscrivent dans une tendance baissière. Rappelons que la dernière fois que ce niveau a été atteint remonte au début du mois de novembre 2008, au plus fort de la crise des subprimes (Cf. graphique ci-dessous).

Avec cette accélération des révisions baissières, le rebond de l’indice CAC40 entamé depuis le 23 septembre, ne peut s’interpréter que comme un rattrapage à court terme, une reprise purement technique.

Face à ces perspectives, nous réitérons notre conseil du 10 juillet dernier : être très sélectif dans le choix des actions en ne détenant en portefeuille que des titres dont la prime de risque est orientée à la baisse. Si le marché baisse, ces actions devraient avoir un meilleur comportement que celles qui suscitent chez les investisseurs une montée de l’aversion au risque.

Cette stratégie, mise en place début juillet et présentée sur le site sous la forme d’une « short list », a permis de limiter la perte à -7,5% contre -16,4% pour l’indice CAC40. Stratégie d’investissement sur les valeurs du CAC40

© Tendance – Tous droits réservés.

bénéfices des sociétés du cac40

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.