La baisse du marché s’étend à de plus en plus de secteurs

Jérôme Boumengel 0
La baisse du marché s’étend à de plus en plus de secteurs

Depuis le 3 juin dernier, date à laquelle le Sectogram® est retombé au-dessous du seuil des 50, l’indice CAC40 a abandonné 5,6%. La baisse du Sectogram® s’accélère et de plus en plus de secteurs s’inscrivent dans une tendance baissière. A titre d’exemple, le secteur automobile qui avait bien résisté jusqu’à présent, vient de lancer un signal de baisse. Il en est de même pour le secteur de l’ingénierie industrielle (Alstom, Delachaux, Faiveley, Manitou, Haulotte, Vallourec.. .).

Actuellement à un niveau de 45, le Sectogram® dispose d’une marge de baisse appréciable dans la mesure où depuis 1999, il a atteint à plusieurs reprises le seuil des 35. Ce n’est donc pas le moment d’être contrarien, et il faut continuer de suivre la tendance. Nous restons baissiers sur l’indice parisien, et maintenons notre scénario d’un retour du CAC40 à 3400 points.

© Tendance – Tous droits réservés.

rotation sectorielle et sectogram

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Écrit par
Yves Ravistre
Avatar par defaut