L'or : Alerte en Russie et en Suisse !

Sovanna SEK 12
L'or : Alerte en Russie et en Suisse !

L’or, appelé « relique de barbare » par John M. Keynes, a cassé ce fameux support à 1180 $ mais depuis le vendredi 14 novembre 2014, il essaye de revenir vers les 1200 $. Fondamentalement, cela signifie que tout va bien pour l’économie des Etats-Unis et les détracteurs se sentent confortés par les records historiques du S&P 500 et du Dow Jones Industrial. Pour ceux qui sont « bullish » sur l’or comme moi (dont j’assume complètement), il ne faut pas chercher du côté de l’analyse technique pour trouver des réponses positives. A titre personnel, ce sera un ou des évènements inattendus qui feront monter exponentiellement son cours et pour l’instant, il est manipulé à la baisse par les banksters dans le but de défendre la valeur du dollar. La question est de savoir quand l’or va reprendre son ascension.

En attendant, la Russie en achète à bon compte.

Les réserves de la Russie ont augmenté de 450,34 à 1035,21 tonnes d’or entre 2007 et 2013 selon le World Gold Council, soit une hausse moyenne de 14,9 %. Sur l’année en cours, elle reste la plus active et dépassera probablement la Chine en termes de réserves d’or officiels. Cette tendance haussière confirme qu’elle a anticipé depuis un bon moment la guerre froide monétaire et cela s’est confirmé par le conflit ukrainien. Par ailleurs, la Russie est le quatrième producteur mondial d’or et possède les troisièmes réserves d’or mondiales selon l’USGS (US Geological Survey).

La demande mondiale de l’or s’est tassée au troisième trimestre 2014

Elle est de l’ordre de 929,3 tonnes contre 952,8 au troisième trimestre 2013, soit une baisse d’environ de 2,47 %. La bijouterie a grandement contribué à la demande mondiale par l’intermédiaire de l’Inde. Concernant l’investissement en pièces et lingots d’or, la chute de leurs achats se poursuit mais d’un autre coté elle vient après une année 2013 record. Elle est due au ralentissement du marché asiatique en particulier en Chine dont ses citoyens préfèrent attendre sagement une baisse ou une stabilité des prix et ont été freinés par l’opération anti-corruption politique. Le plus intriguant dans ce compartiment est la divergence entre les Allemands qui en achètent depuis le début de la crise et les Français qui les boudent. A noter une nouvelle fois que les banques centrales sont acheteuses nettes pour le seizième trimestre consécutif. Par ailleurs, un des membres de la BCE, Yves Mersch n’a pas exclu pour le QE que l’or peut faire partie des actifs rachetés en plus des dettes souveraines et d’entreprise.

L’initiative sur l’or en Suisse pourrait-t-elle gâcher le traditionnel rallye de fin d’année ?

Le 30 novembre prochain, les citoyens décideront si oui ou non sur l’initiative « Sauvez l’or de la Suisse » par le parti UDC (Union Démocratique du Centre) qui demande :

- Stopper les ventes d’or. Selon le World Council, leurs réserves officielles ont fondu de 57 % depuis 2000.

- Rapatrier tout leur or stocké à l’étranger.

- La BNS (Banque Nationale Suisse) doit avoir dans son bilan 20 % de ses actifs en or.

Si le oui l’emporte, cela pourrait avoir des répercussions sur la zone euro et en particulier pour la France. De toutes les banques centrales, la BNS a été la plus active en termes de politique monétaire accommodante et elle a plus que doublé son bilan entre 2008 et 2013 en achetant massivement des obligations souveraines des pays de la zone euro (Mais lesquelles ? Sûrement celles qui sont dans la catégorie de première et de haute qualité respectivement de "AAA" à "AA-" car les Suisses ne sont pas naïfs) afin que le franc suisse ne franchisse pas la barre des 1,20 CHF à la baisse.

Pour la France, elle risque de perdre un acheteur important de sa dette sachant que les non-résidents détiennent les deux tiers. Une hausse sensible des taux d'emprunt serait plus que probable à moins qu'elle trouve d'autres acheteurs naïfs.

Ceci dit, il ne faudra pas s’étonner que les autorités politiques et les membres de la BNS fassent une campagne de dénigrement ou de démagogie sur cette initiative pour dissuader leur peuple à voter favorablement, et les médias de masse saisissent ce sujet dans les derniers jours qui précèdent l'événement.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Maserati 19/11/2014

Le citoyen suisse est il en danger de faillite personnelle ? Non ;La BNS est-elle en danger de faillite vu ses réserves de changes et son stock d' or ( a 8% du montnat des reserves ) ? Non. L' activité économique en Suisse est elle en danger , en recession, en deflation ? Non . Je pense que les initiateurs de ce referendum se trompent de cible , l' objectif de 20% des reserves en or me parait superflu vu les reponses negatives que je mentionne plus haut. L' or est necessaire en grande proportion des reserves de change soit si le pays va vers la faillite, soit si il va a la guerre ( cas de la russie ) . Je vous signale que la Chine est en or a hauteur de 2% du montant de ses reserves et qu'elle souhaite monter a 10 % tres graduellement. Donc ce qui est bon pour un Etat sérieux dépend du montant de vos reserves de change, car l' or ne se mange pas .C' est une reserve de valeur pour le tres long terme et aussi une monnaie pour des périodes extremes de crise financiere et politique . Je vois l' or vers les 1000 US $ dans 3 mois.Ensuite je ne sais pas .

Pascal TRICHET 19/11/2014

Je ne suis pas aussi affirmatif sur la tendance baissière de l'or.

(voir mon article)

Sovanna SEK 19/11/2014

Bonjour Pascal,

Effectivement, l'or tente de renouer avec les 1200 $.

La séance du vendredi 14 novembre 2014 a été fatale pour ceux qui étaient short.

Cordialement.


Pascal TRICHET 19/11/2014

je suis content qu'on remette ce sujet sur la table

 

c'est quand même le 3èeme artcile sur tendance sur l'RO depuis début novembre ( il n'y a guère que celà)

 

c'est vraiment passionnant de savoir coment les choses vont évoluer. Bien malin qui le prédira....


Sovanna SEK 19/11/2014

De plus, les minières aurifères ont flambés dont les médias financiers ont oublié de faire le constat.


eptrad41 19/11/2014

hello

je suis un peu énervé sur cette histoire je me suis placé à 1144 et au 1er rebond sous 1175 j'ai remonté mon stop à 1153-

J'ai donc été stoppé pour rien et la je pleure !

Ce ne sera pas la dernière fois c'est comme ça !

bonne journée

eptrad41 19/11/2014

achat a 1179.40 stop 1165 perso je profite du  trou d'air

Pascal TRICHET 20/11/2014

vu  l'average true range

 

travailler l'or avec 14 pips de stop  est clairement insuffisant .

 


eptrad41 21/11/2014

hello pascal

J’ai revendu ma position a 1192.14 et  je suis replacé  a 1173 stop a 1163 -

perso c'est des trads rapides

bonne journée


Trader 42 22/11/2014

Bonjour à tous,

 

A l'instant T, bien malin qui peut prédire ce que va faire l'or. Rejet du support 61.8 %? Echec sur résistance 1200 ? Chatouillis sur la pseudo oblique baissière ? Les MME vont-elles croiser ? Moi, je ne sais pas, j'attends. Seul un signal clair donné par le prix est valable et pour le moment il n'y en a pas.

Par contre, les 3 signaux baissiers du 29 juillet, 28 août et 28 octobre étaient très clairs et faciles à traiter.

Un graph simple vaut mieux que de longs discours, simplement pour montrer que pour le moment, on n'en sait rien et qu'être affirmatif dans un sens comme dans l'autre va à l'encontre de l'incertirude même du prix.

Sovanna SEK 28/11/2014

Bonjour Frederic Paris,

J'ai l'impression que vous ne jurez que par l'analyse technique mais ce n'est pas une science exacte.


Pascal TRICHET 28/11/2014

bjr sovanna

 

Frédéric, que je connais, ne jure pas

 

et il a appris à lire les prix et uniquement les prix.

 

bon w.e.