Possible halte de la progression vertigineuse en novembre

Jean 15
Possible halte de la progression vertigineuse en novembre

En règle générale je laisse les analyses et plans de trading sur indices pour les abonnés à TradeKaizen (inscription gratuite ici) et publie sur Tendance des articles exclusifs pour vous aider à protéger vos avoirs et de mieux comprendre le monde global de  la finance. Aujourd’hui je vais vous faire part de l’analyse des indices, car la configuration est cruciale.

Depuis plusieurs semaines nous indiquons que « des cycles convergent sur presque tous les marchés autour du 21 octobre jusqu‘au 10 novembre. Cela devrait permettre la formation d’un HAUT sur l’Euro et donc d’un BAS sur le Dollar… Dans un premier temps les métaux précieux devraient suivre puis les indices dans un deuxième temps ».

Cela est en train de se valider avec EUR/USD qui atteint les premiers objectifs sous 1.3600 et parfaitement valider les attentes d’un HAUT pour la semaine du 21-25 octobre… L’Or a suivi avec un haut la semaine dernière également… Je m’écarte des indices, mais tout cela est lié !

La validation des signaux sur ces marchés augmente la probabilité de voir le scénario que je vais décrire ici de se produire sur les indices. Alors allons-y !

Les indicateurs de sentiment

1/ La confiance « smart/dumb money » (lisez indicateur de confiance entre traders pros & amateurs) atteint des niveaux propices aux corrections avec les amateurs en confiance à 67%, les pros à 32% ce qui donne un spread à 29, c’est presque au niveau des hauts de mai 2013.

2/ le ratio Rydex Bull/Bear a touché 5 ! Ça veut dire qu’il y a 5 fois plus de fonds investis dans les trackers haussiers que baissier (trackers à levier inclus), c’est aussi un extrême qui a marqué des tops tout au long de l’année.

3/ nous avons eu un record depuis 2002 des flux acheteurs sur les 3 dernières semaines sur les ETF (+41 milliards de dollars), cela confirme bien la complaisance qui règne chez les traders particuliers/amateurs même si historiquement nous n’avons pas de précédent.

4/ le sondage de sentiment NAAIM qui indique que le gestionnaire moyen est investi en action à  95% ! Celui-ci est moins significatif (parfois ils ont raison :), mais dans ce cas c’est un signal contrarient, car ils montrent une confiance à 70%.

5/ le sondage AAII des investisseurs particuliers/amateurs donne un ratio bull/bear de 67.7%, aussi un extrême sur-optimisme de ce côté, ce genre de lecture précède souvent une correction.

Il est fréquent de voir des analystes publier ces indicateurs un à un sur le web. Le problème c’est que leur timing est plus que médiocre, et comme pour tout en trading, un seul élément ne suffit pas… C’est la synergie qui permet de faire des scénarios à fortes probabilités… Sur le front des indicateurs de sentiment, la synergie s’applique avec les 5 éléments ci-dessus (et j’en oublie surement). Le sur-optimisme régnant est un GROS signal d’alerte sur la tendance.

Le timing

Comme indiqué depuis plusieurs semaines, il est anticipé que les indices vont former un HAUT potentiellement MAJEUR pendant la semaine du 4-8 novembre. Les objectifs de hausse minimums pour ce timing étaient ES 1760 et NQ 3382, ils ont été atteints en avance et depuis les indices font des vas et viens.

Le timing du 4-8 novembre représente des cycles hebdomadaires de ~19 semaines qui ont marqué les bas en juin-13, haut en févr.-13 et haut en oct.-12… On a aussi le cycle de ~10 semaines qui a permis de marquer un bas en aout-13, un autre en juin-13 et un haut en avr.-13. Le 4-8 novembre est aussi ~360 degrés (Gann cycle de 360 jours) par apport au bas de novembre 2012 ! D’autres cycles mensuels et même annuels renforcent ceci.

Dernier point, ES a touché un niveau de résistance extrême (le BHR) en hebdomadaire la semaine du 14 octobre… En général cela crée le potentiel pour un HAUT dans les 1-3 semaines suivantes. Ça fait donc deux semaines, le 4-8 novembre ça fera trois !

Sur les cycles la synergie s’applique aussi !

Les tendances

Les tendances sont évidemment encore TOUTES haussières sur TOUS les horizons, sur TOUS les indices… Pour inverser une tendance, il faut baisser, cela intervient toujours avec un temps de retard.

Un premier signal d’inversion de tendance serait sous ES 1734.5, NQ 3322.25 et FCE 4228.5, dont les cassures permettraient de tourner le Canal Mobile 8 jours (équivalent d’une moyenne mobile des hauts et des bas).

Il est intéressant de noter que bien des indices semblent faire un décompte clair en 5 temps de hausse depuis juin 2012 ! Allons-nous retracer un tel mouvement ? Je n’y mettrais pas ma main à couper à l’heure où les banquiers centraux inondent la planète de cas (note : on attend toujours de voir ce que la FED ferait sur une correction de +/- 10%, pas encore vu cette année et ils ne resteront probablement pas les bras croisés). Donc c’est clairement possible, mais il faudra que ce soit confirmé par l’action des prix dans les 2-3 semaines à venir…

Les tendances hebdo restent orientées à la hausse, évidemment, et requièrent une baisse significative pour s’inverser. Par exemple sur ES (S&P500) il faudrait s’installer sous 1660… Sur NQ (Nasdaq 100) sous 3100… Sur FCE (Cac40) sous 4085. Ces niveaux vont remonter un peu dans les semaines qui viennent, mais resteront assez éloigné des hauts, une inversion de tendance hebdo indiquerait probablement une phase de consolidation/correction d’une durée de plusieurs mois (range à plat jusqu’au prochain cycle majeur en février 2014 ?)

Conséquences

Gardons à l’esprit que la formation d’un HAUT MAJEUR, comme c’est peut-être le cas actuellement, crée généralement une hausse de volatilité (parfois significative) et des divergences entre indices. Dans les 1-2 prochaines semaines, certains indices pourront faire de nouveaux hauts (via des accélérations brutales) alors que d’autres n’arriveront pas à suivre.

Ça peut être des moments difficiles pour les traders alors qu’il faut s’adapter à un « nouveau » type de marché (correction baissière dans tendance LT haussière). Si vous savez que ce genre de contexte n’est pas propice à votre système, n’hésitez pas à diminuer les expositions !

Précautions à prendre

Je ne trade pas les actions, mais si j’en avais je serais clairement en train de me couvrir et de prendre des bénéfices. Ce genre de situation technique, où l’analyse des prix et du sentiment et du timing pointent tous dans la même direction sont rares (une/deux fois par an).

Historiquement, le taux de réussite est aussi très bon, mais surtout nous arrivons à un stade ou le risque/rendement devient moins favorable aux acheteurs (plus de risque que de gain potentiel). Bien sûr, plus rarement l’excès continue, mais cela rend la correction suivante en général très violente.

Nous sommes dans l’excès, au stade où chaque excès supplémentaire risque d’entraine un contre poids dans l’autre sens… L’excès entraine l’excès. Le trading étant un jeu de probabilités, il est prudent de dire que les INVESTISSEURS MOYEN/LONG TERME peuvent réduire leur exposition sur les indices et sur les actions à fort bêta (corrélées au marché).

Les probabilités que les positions acheteuse puissent être réinitialisées à un meilleur prix sont non-négligeables. Surtout sur les titres/indices ayant très fortement monté ces dernières semaines/mois.

Sur les indices je n’ai plus aucune exposition haussière, je commence à prendre de très légères expositions baissières (via vente de call 1-2 mois sur options). J’attends des signaux forts pour valider l’analyse et appuyer avec des futures dans les 2 semaines qui viennent.

Conclusion

C’est un moment propice à la prise de bénéfices sur les expositions acheteuse moyen/long terme (1 à 12 mois) sur les actions/indices. Une baisse de 4-6% depuis les hauts sur les indices semblent être un minimum.

D’une manière générale un HAUT sur les actifs dits à risque (RISK-OFF) est probable compte tenu de la validation du HAUT sur l’Euro et BAS sur le Dollar.

Les traders courts terme devraient avoir pris la quasi-totalité des bénéfices sur les longs et peuvent commencer à penser short (si le trading contrarient est encadré par leur système !)… 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Jérôme VINERIER 01/11/2013

Je regarde de mon côté le sondage de l'association américaine des investisseurs individuels (AAII) mais celui-ci n'est guère pertinent car les situations de déséquilibre extrème sont rares.

En revanche, les données put/call de BNP Paribas warrants sont intéressantes, malheureusement représentatives uniquement pour le marché FR. J'avais vu il y a quelques années qu'il existait un abonnement aux Etats-Unis pour ce type de données aux US, mais j'ai perdu le lien. En connais-tu éventuellement d'autres que NAAIM ?


http://www.andlil.com/sentiment-haussier-excessif-a-la-bourse-de-paris-184574.html

Parthénon 01/11/2013

Merci JeanLoup pour ce bel article.

Si tu as des liens pour tes IS 1 & 2 & 3 & 4, je suis preneur.

Cordialement.

Jean 01/11/2013

@Jérome & @Parthénon

Oui pour AAII... Il faut attendre des lectures à 2+ déviations standards par apport à la moyenne annuelle (52 semaine) pour avoir des extrêmes assez fiables, c'est rare en effet. Ceci dit les forts extrêmes dans le sentiment des investisseurs sont aussi assez rares.

Dans tous les cas, je prends ces indicateurs avec des pincettes. Perdu pas mal en leur donnant trop d'importance... D'ailleurs c'est généralement ce qu'il se passe lorsqu'on donne trop d'importance à n'importe quel indicateur... C'est la synergie avec d'autres indicateurs qui les rendent intéressants.

Toutes ces données sont dispo sur www.sentimentrader.com

Jérôme VINERIER 01/11/2013

Merci, c'est le site que je recherchais ! Son apparence n'a pas changé :)


Parthénon 02/11/2013

Jeanloup, j'ai une autre question concernant les IS 1&2&3&4. As-tu des historiques et surtout as-tu bien constaté des corrélations inversées avec les indices ?

Par exemple, le AAII n'a pas donné un bon signal depuis ... 2009 en données brutes. J'ai un ami qui lisse le AAII : ses résultats sont un peu meilleurs mais les signaux très rares (1 par an max).

Par contre l'EPCR et la VIX fonctionnnent mieux.

Nous sommes bien d'accord que les IS donnent très rarement le timing. Baser une stratégie sur ces seuls indicateurs est très très osé.


Jean 03/11/2013

Parthénon, je ne penses pas qu'ils soit très efficaces lorsqu'on les prends un par un... Sur Sentimentrader il y a un indic intéressant qui prends TOUS les indicateurs du site et identifie le % dans une situation baissière et haussière pour le marché. Ce sont des centaines d'indicateurs mis ensemble. Si on regarde sur la partie Sondages Bull/Bear (comme ceux énnoncés ici), nous avons 80% des indics baissiers pour le marché.

En effet pour AAII la moyenne 4 semaine est pas mal.. Là aussi en observant des lectures à +/-  2 deviations standard par apport à la moyenne. Comme tu dis, c'est rare.

Sur le front des cycles et autres indicateurs chartistes, nous avons eut des signaux d'alerte baissier à plusieurs reprises cette année qui ont déclenché des corrections mineures (4-6%).

Mais les indicateurs de sentiment ne montraient pas d'extrême majeurs comme c'est le cas actuellement. Ca me permet de penser que cette fois nous aurons un haut plus durable que les 3-6 semaines "habituelles".

Ceci dit on peut aussi faire 1-2 mois de range (4-6%) au lieu d'une correction brutale plus profonde. C'est l'action des prix qui le dictera... Un élément qui va dans ce sens ici :

http://www.marketanthropology.com/2013/11/meridian-market-update.html


Olivier 02/11/2013
Beaucoup de coincidence en même temps, j'ai presque du mal à y croire tellement il y en a. Bref une serénité presque malsaine se dégage de cette ambiance de cette confiance générale. Analyse complétée par Jérôme avec 90% d'optimiste alors que chaque (ou presque) annonce de résultat du CAC est inférieur aux attentes, les 10% de pessimistes ne vont pas devenir optimistes avec des tels résultats. Il ne va pas falloir attendre longtemps vérifier un changement.
Pascal TRICHET 02/11/2013

Je lis quantité d'amorces de divergences baissières mensuelles sur les DJ supersectors titans. En particulier Retail, Travel and leisure, titans composite, constructions and materials, food and beverage, banks et chemicals. et cela ne manque pas d'attirer mon attention quand plusieurs divergent en même temps comme cela.

Bonne fin de w.e.

Jean 03/11/2013

Bonjour Pascal,

Oui c'est typique d'un marché proche de retournement et/ou changement de caractère des intervenants. Les divergences inter-indices illustrent une lutte qui s'intensifie entre les acheteurs et les vendeurs.

Bon dimanche!


biscottes 08/11/2013

bonjour

le debut de la correction  ? perte des 2 A...

Jean 08/11/2013

Bonjour,  oui top validé comme indiqué ce matin dans le analyse http://tradekaizen.com/timing-du-4-8-nov-valide-1-2-semaines-de-correction-anticipee/


Alain B 11/11/2013

Bonjour Jean-loup

La correction pour 1 à 2 semaines ? Vendredi, les indices se sont bien retournés du bas vers le haut! Il est difficile d'y voir clair.

Jean 11/11/2013

Oui signaux contradictoire un peu partout.. On va voir les deux prochains jours mais j'ai coupé les position short et j'attends clarification pour trading swing (horizon 1 jour à 1 semaine);

Cordialement