INDICES : supports béton en Europe, sérénité de mise

Parthénon 44
INDICES : supports béton en Europe, sérénité de mise

Bonjour,

Malgré une accentuation des incertitudes économiques et politiques, les indices européens ont aisément sauvegardé leurs supports, qui se révèlent désormais d'une grande solidité.

Sur le CAC, la frontière s'établit clairement à 3600 : il s'agit du niveau de la "crise de la dette". Après trois tests réussis, l'indice français s'engage à présent dans la vague 5 qui doit le mener vers de nouveaux sommets annuels.

NB : cliquez sur les graphiques pour les agrandir.

Sur le DAX, un solide support s'est matérialisé sur 7560. A horizon fin avril, l'indice allemand pourrait être tenté d'aller tutoyer ses plus hauts historiques de 2000 et 2007 à 8160.

 

 

Le DJ STOXX BANK se situe également sur bon support : bas de flag, retracement, creux en pince, MM150.

 

Confirmation par l'Euro/Dollar qui retrouve son pivot constitué par la MM 150 :

Aux US, le S&P poursuit son scénario décrit depuis plusieurs mois par l'analyse des vagues : il se situe actuellement en vague 5 et devrait rejoindre à horizon 2 mois ses plus hauts historiques de 2007.

Le AAII, indicateur de sentiment US, confirme par sa chute de confiance que la pression devrait rester haussière sur les prix :

 

CONCLUSION :

Après la préservation des supports la semaine dernière, le scénario haussier se poursuit et de nouveaux plus hauts annuels sont attendus dans les jours et semaines à venir. L'absence de réaction baissière aux incertitudes politiques majeures apparues en Italie et aux US montre que les bulls gardent la main sur le marché. Cette psychologie favorable devrait s'accompagner d'un nouvel écrasement de la volatilité, en lien avec une reprise de la lente ascension des indices.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 08/03/2013

CAC 60 minutes : sortie dynamique de fanion.

Andre P. 08/03/2013

Bonjour,

Bravo Parthenon pour cette clairevoyance ;-) Le gap de sortie d'un fanion est-il généralement comblé ? Celui du CAC le sera-t-il ?

Andre.

Parthénon 08/03/2013

Bonjour André,

Difficile à dire. En théorie, les gaps en sortie de figure sont des gaps d'expulsion. A mon avis, il ne faut pas parier sur son comblement immédiat... vu que la majorité des opérateurs fait ce pari.

Donc, on se laisse porter par la hausse ;).

 

 


Andre P. 08/03/2013

Merci. Effectivement se laisser porter semble être la bonne option...

Roger LATOUILLE 08/03/2013

Bonjour, les banques semblent enfin réagir au rebond de l'euro. Je pense tout de même sortir lorsque le DAX aura fait son plus haut historique.

Parthénon 08/03/2013

bonjour, oui les financières surperforment aujourd'hui. A surveiller Axa...


Roger LATOUILLE 08/03/2013

Pour de l'expulsion c'est de l'expulsion sur Carrefour.

Parthénon 08/03/2013

Oui pas servi pour quelques centimes hier. Trop gourmand ;).

 


Roger LATOUILLE 08/03/2013

Ce qui me met à l'écart c'est l'aspect parabolique...moins évident hier c'est vrai.


Roger LATOUILLE 08/03/2013

Situation intéressante, le dollar grimpe car le rapport sur l'emploi est trop bon, mais l'euro continue de grimper face au franc suisse.

Je reste donc bullish sur les banques.

Parthénon 08/03/2013

Oui les deux secteurs gagnants aujourd'hui sont les financières (assurances et banques) et l'auto. Faut surfer dessus.


Jean COLAS 11/03/2013

juste une petite réflexion chiffrée.
Si l'on prend, pour le CAC, le point bas atteint après l'été 2011 (soit 2810), on constate qu'un retracement de Fibonacci de 38,2 % correspond à un CAC à 3883.

On n'en est vraiment pas loin. A titre personnel je pense allèger sous peu.

 

Parthénon 11/03/2013

Bonjour Jean, une nouvelle analyse est parue dans l'onglet bourse. Bonne journée.


Parthénon 11/03/2013

En tout cas, je suis assez d'accord avec toi. Je visais les 4000 sur le CAC mais 3900 semble plus judicieux comme top majeur.