INDICES : puissants supports en vue

Parthénon 36
INDICES : puissants supports en vue

Bonjour,

La consolidation amorcée le 28 mai s'est muée en correction et les cours approchent désormais des puissants retracements à 50%.

La configuration est particulièrement limpide sur le CAC Future (retraité des dividendes) où le retracement à 50% coïncide avec le dernier sommet à 3777 :

Dans une optique de synchronisation des indices, le DAX devrait simultanément tester soit 8074 (dernier sommet) soit 7990 (50%).

 

Aux Etats-Unis, le retracement est un peu plus puissant sur le S&P 500 : le retracement de 61,8% à 1594 devrait être testé. Notez comment la théorie de Dow nous signale une tendance de fond toujours haussière.

 

 

Sur le Nasdaq Composite, un retour sur le gap confondu avec le 50% de retracement à 3343 constituerait une belle opportunité d'achat en terme de rendement / risque :

 

Du côté des Indicateurs de Sentiment (IS), j'évoquais dans la dernière analyse la nécessité d'une montée du pessimisme. Les dernières données (EPCR, VIX, AAII) vont dans ce sens.

Le AAII Bull/Bear montre en effet un affaissement rapide du sentiment positif :

 

CONCLUSION :

Les indices prolongent leur mouvement correctif et de forts supports se profilent à l'horizon. A court terme, il manque un dernier mouvement de repli pour qu'ils soient testés. Ces supports, pour peu qu'ils se synchronisent correctement entre les différentes zones géographiques, offriront à l'achat un bon rendement/risque qu'il conviendra de jouer.

L'hypothèse alternative est composée par l'apparition de "V tops" qui enfonceraient les supports et renverraient les prix vers les creux de la mi-avril. L'analyse des IS confère à ce scénario un caractère secondaire, pas principal.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Parthénon 12/06/2013

Bonjour,

Suivi CAC 60 minutes : le 50% sur Future a été touché assez précisément. Sur le CASH, cela représente 3780. Un second test de ce support est possible car il subsiste un gap commun sur le Nasdaq. Mais vu les 3 gaps ouverts baissiers (théorie des 3 gaps dont le dernier d'épuisement) sur le CAC et la haut niveau des IS, j'anticipe toujours clairement un rebond, au mieux de MT, au pire technique.

DAX 60 minutes : plus fort que le CAC.

 

etienne 12/06/2013
Bonjour parthenon! Quels sont tes objectifs pour le cac si un tel rebond MT. Elliotiquement, k aurais un objectif terminal vers 3157. Merci!
Parthénon 12/06/2013

Bonjour Etienne, le premier objectif d'un rebond sur le support est de rejoindre la résistance. Donc 4059 sur le Future. Ca m'ira très bien ;).

Après, si ce scénario se réalise, il faudra refaire le point en fonction des IS. Seront-ils en accord avec une poursuite de la hausse ?


Parthénon 12/06/2013

DAX et CAC se réalignent. Le Nasdaq est sur le point de combler son gap commun. L'indice français va probablement tester à nouveau 50% de retracement (en cash, en future ou les deux).

J'ai toujours de bonnes probabilités de rebond : n'oublions que 3 gaps sont ouverts au-dessus de nos têtes (1 horaire, 2 daily). Donc pour moi c'est achat, stop sous 61,8%.

Côté IS, la VIX est haute, l'EPCR donne 0.81 en lecture instantanée (ce qui est très haut). A suivre demain le AAII.

Bonne soirée.

 

Parthénon 13/06/2013

Bonjour, et de 4 gaps sur le CAC cash dont 3 daily. Le graphique est un vrai gruyère : ces gaps ont vocation à être comblés à mon avis. Ce qui implique que la séance d'aujourd'hui soit celle de l'excès baissier. Les volumes de début de séance démarrent d'ailleurs forts.

DAX 60 minutes : sur le 50%.

 

Jean COLAS 13/06/2013

Pour ceux qui sont déjà placés en call (comme Eric), la question est de savoir s'il n'est pas opportun de quitter le marché maintenant pour revenir après la fin de l'excès baissier, sans doute en dessous de MM 200.

On peut s'attendre à une bonne baisse des US, la séance d'hier s'étant terminée par une accélération baissière. Cela nous conduirait à un plus bas cet après midi en Europe sans doute.

Colas

eptrad41 13/06/2013

salut parthenon

je suis un peu plus reservé la pour le coup comme toi je pensais rebond mais les niveaux sont cassés les un aprés les autres et hormi la mma20 hebdo sauvée in extremis le daily est clairement baissier

Pour le coup je vais faire comme aujourdhui 2/3 AR pour recuperer le coup mais le rebond vers les sommets je le met clairement entre parenthése

Dans l'immédiat 3919 pour moi fait office de point haut désormais et donc bien sur en débordement je repasserais haussier

 

Bonne soirée

 

Parthénon 13/06/2013

Salut Eric, tous les supports sont préservés pour moi sur CAC, DAX, SP500 et Nasdaq. Difficile d'être plus précis, mais à part le petit excès du futur ce matin.

Pour moi, la psychologie va se retourner à la hausse rapidement.


Parthénon 13/06/2013

N'oublions pas la mutiltude de gaps ouverts sur nos têtes sans volumes : ce qui semble nous garantir un rebond vers 3900. Et n'oublions pas que nous sommes en tendance haussière comme le montre la théorie de Dow et les MM. Bref, je joue les supports.


Jean COLAS 14/06/2013

Bonjour,

L’analyse comportementale des acteurs de marché est aujourd’hui devenue aussi importante que l’analyse technique ou fondamentale. 

A ce titre, la journée de ce jeudi 13 juin me paraît pleine d’indications intéressantes.

Pour la première fois depuis l’instauration du QE américain, le marché a réagi positivement à de bonnes nouvelles économiques indiquant que l’économie US pouvait être en voie de redressement. Des statistiques sur le marché du travail meilleures que prévu, de bons indicateurs en matière de consommation ont eu pour conséquence une hausse très nette des marchés actions US, malgré l’intention annoncée par la Réserve Fédérale de diminuer le QE sans doute annoncée mercredi prochain. Or, jusqu’il y a peu, le marché ne réagissait positivement qu’aux mauvaises nouvelles économiques , celles-ci étant lues à chaque fois comme des promesses de continuation voire d’amplification de la politique de soutien monétaire de la Fed.

Alors, si le marché accepte la fin annoncée du QE, c’est qu’il se désintoxique à une vitesse qu’on n’avait pas imaginée il y a peu. Pour peu que l’économie et surtout le marché de l’emploi soient effectivement en recovery d’ici peu, et les US ont de fameux atouts le premier étant la révolution énergétique en œuvre, les marchés d’action US devraient amorcer une hausse sensible et durable.

En tout cas on semble revenu à un comportement normal (je n’ose dire sain…) des acteurs de marché !

Colas