INDICES&CAC : ce bull market est exceptionnel

Parthénon 35
INDICES&CAC : ce bull market est exceptionnel

Bonjour,

Les marchés entament leur 10ème semaine de rally, rally qui présente un caractère exceptionnel pour plusieurs raisons :

L'indicateur RSI :

Le Relative Strengh Index mesure la force du marché. C'est l'indicateur le plus utilisé pour jauger du surachat (ou de la survente) d'un actif. Au delà des 70, les prix entrent en "surchauffe". Or, certains indices sont en surachat depuis plus d'un mois. Par exemple, le Nikkei est entré en surachat daily (RSI > 70) à 9600 points fin novembre : il est aujourd'hui à presque 11000 points et sera sûrement à 11350 dans quelques semaines.

Ce constat est valable pour la plupart des indices américains et européens : C'EST EXCEPTIONNEL (1 fois tous les 10 ans environ).

 

Les divergences :

La semaine dernière, j'ai évoqué (dans les commentaires du dernier article) la présence d'une divergence baissière de MACD sur le CAC.

Or, au cours de ma carrière d'analyste technique professionnel, j'ai eu la chance d'observer plusieurs milliers de divergences . Mon constat est le suivant. Une divergence baissière de MACD (plus puissante qu'une divergence de RSI) déclenche :

1) dans 70% des cas une consolidation/correction baissière.

2) dans 20% des cas une consolidation à plat.

3) dans 10% des cas un nouveau plus haut.

Nous sommes dans le cas N°3 : C'EST EXCEPTIONNEL.

 

Les volumes :

C'est le grand argument des bears depuis plusieurs semaines : l'absence de volumes. Or, il faut savoir que les volumes apparaissent très souvent au début (phénomène d'accumulation et/ou de "break") et à la fin des mouvement (phénomène de distribution), rarement entre les deux. Selon moi, l'absence de volumes est un argument bull et non bear : lorsque les échanges se feront plus nourris, ce sera le signe d'une arrivée des retardataires : une correction sera proche.

Sur l'IBEX ci-dessous, les volumes sont apparus lors de la construction du double-creux et de la sortie de canal.

 

Les IS (Indicateurs de Sentiment) :

L'analyse via IS s'est fortement développée ces dernières années. Petit rappel simplifié : les IS s'analysent en mode contrarien. Si le consensus pense "hausse", il y a peu de chance que ce mouvement se réalise. En effet, un consensus haussier implique que la majorité des acteurs sont "longs" (cad détiennent des actions) et donc ne peuvent mécaniquement que vendre.

De ce que j'ai pu observer, les IS sont très utiles lorsque les indices développent une longue phase de consolidation mais deviennent beaucoup moins pertinents lorsque les prix partent en tendance forte.

VIX, AAII et EPCR ne sont pas vraiment en symbiose actuellement. La VIX n'a pas rejoint son support historique à 10%, le AAII est en surchauffe mais dispose encore un peu de marge. Les EPCR sont en territoire neutre malgré la forte poussée des indices :

Le mieux est certainement d'attendre un alignement complet des IS en "optimisme maximal" avant de s'inquiéter pour le bull market en cours.

 

CONCLUSION :

Le bull market que nous vivons depuis 10 semaines est exceptionnel à plusieurs points de vue : son surachat (signe de puissance), sa capacité à résister aux divergences, sa structure des volumes qui montre que le top est encore loin, et des IS qui ne traduisent pas encore de ralliement massif des investisseurs.

En conséquence, 2 à 3 semaines de hausse très lente (1% par semaine) sont encore attendues avant une consolidation. En effet, l'analyse japonaise estime qu'à partir de cette durée de hausse (12-13 semaines), la marché est "plein". Quant à la teneur de la consolidation attendue, il est fort possible que celle-ci ne soit que latérale vue la puissance des indices.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

Jean COLAS 31/01/2013

bonjour Parthenon,

vu ton stop serré, je suppose que tu es déjà sorti de ta position?

à titre personnel, je me demande si on est ici face à une simple correction intermédiaire, ou si on va vers un basculement pur et simple.

Colas

Parthénon 31/01/2013

Bonjour Colas, c'est étrange, les valeurs du CAC qui j'ai acheté lorsque l'indice était sur son oblique ont tenu leur support. Donc je suis encore en position.

Il est donc possible, vu que le DAX et l'Euro n'ont pas bougé, que ce soit un mouvement franco-français lié aux pondérations de l'indice (en clair, toutes les grosses pondérations ont corrigé en même temps dans le CAC contrairement aux autres indices). L'avenir le dira.

Concernant la tendance de fond, je fais toujours dans le très simple : théorie de Dow et MM à la hausse = tendance haussière. Je ne vais jamais contre ça donc tant qu'on a pas de signaux de sommets (volumes, volatilité, résistance majeure), je continue de chercher des points d'entrée long pour le swing trading.

 


Jean COLAS 31/01/2013

Merci Parthenon.

je reste investi également et suis le mouvement, avec un instrument call sur le CAC40, qui le réplique mais x 10 (ISIN: FR0011214527 ). Donc ça évolue vite dans un sens comme dans l'autre...

Y aurait-il pour l'instant un "effet fin de mois" peut-être plus marqué en France qu'ailleurs?

Parthénon 31/01/2013

Gros levier Jean, tu aimes le risque. Moi, je le déteste ;).

Le problème sur le CAC, c'est que les points sont pas clairs. Quand c'est comme ça, je déboucle ma position en limitant au max les pertes en attendant que la config offre à nouveau un stop clair.

 


Jean COLAS 31/01/2013

En tout cas nette augmentation des volumes sur le CAC ces 30 et 31 janvier.

Parthénon 31/01/2013

Oui Jean, apparemment le fixing a fait au moins 1/3 du volume du jour sur le CAC et presque partout en Europe.

A  la vue de l'Ibex et du Mib, on a une baisse forte, rapide et avec volumes, typique des bull markets. Les supports sont là : on peut escompter un rebond après une première heure demain encore un peu émotive.

Le secteur bancaire a rebondi sur son support majeur. L'Euro reste en lévitation.

Sur DAX et CAC, ce n'est pas clair au niveau des supports.

 


Parthénon 01/02/2013

Bonjour, suivi CAC 60 minutes :

Une résistance a été formée à 3760 (la première depuis longtemps) suite à l'apparition de la formation élargie. Mais le très gros support constitué par la MM200 est là.

Suivi DAX 60 minutes : pas très clair avec la réintégration de 7785. Le mouvement semble clairement correctif (c'est à dire qu'il consolide un mouvement impulsif) : il manque le formation d'un support pour initier un rebond. LE 50% de retracement à 7755, conjugué à la MM200, pourrait constituer ce support.

 

 

 

 

 

 

Parthénon 01/02/2013

Rebond sur la MM200 heures sur le CAC avec une première heure haussière. Consolidation attendue sous la résistance à 3760 à la faveur du point d'inflexion riutel de 10 heures. Il faudra une troisième tentative pour initier le débordement (1,2,break).


Parthénon 01/02/2013

Le CAC a profité de l'élan de la première heure pour déborder 3760. Nous allons voir si la consolidation de 10h préserve ce niveau ou pas. Si c'était le cas, la séance d'annonce très favorable dans le sillage d'un euro en lévitation et d'un secteur bancaire en rebond sur son gros support (haut de 2012).


Parthénon 01/02/2013

45 points entre les plus hauts et les plus bas du jours. C'est la taille standart de tous les derniers chandeliers blancs (2/01 17/01 24&25/01). Il est donc possible qu'on finisse en roue libre cette séance avant d'inscrire un nouveau sommet la semaine prochaine.


Parthénon 04/02/2013

Bonjour,

Marchés européens toujours au-dessus de leur support mais force relative en net recul lié à :

- forte hausse de l'Euro de ces derniers jours.

- baisse des indices périphériques Ibex et Mib dans le sillage d'une remontée de leurs taux longs.

- baisse du secteur bancaire.

La clôture MIB & banques sera importante pour la prochaine analyse et tenter de comprendre le ryhtme du marché.

Parthénon 04/02/2013

Grosse alerte baissière à CT.

Surcroit de volumes + hausse amplitude + force relative en berne = danger à court terme.

 

 

eptrad41 04/02/2013

bonjour parthenon

oui le message parait clair ce matin un peu trouble en début de séance mais la on a une sévere rechute de l'euro dollars des futs US et donc du cac qui devrait amplifier la baisse comme a son habitude

sous 3690 je vise 3649 apres ca se compliquera un peu plus  pour les acheteurs mais on y regardera plus tard on en est pas la

 

bonne journée