Indice DOW JONES : risque de correction

Jérôme Boumengel 0
Indice DOW JONES : risque de correction

Il n’y a pas que l’indice CAC40 qui affiche un risque de baisse, l’indice Dow Jones est également à la peine. Sur la semaine, marquée par la réélection de Barak Obama à la présidence américaine, l’indice américain a enregistré une baisse de 2,1%. Il semble bien que les difficultés à trouver un compromis sur le « mur budgétaire », entre la chambre des représentants et le président Obama, aient relégué au second plan la publication de bonnes statistiques économiques et notamment l’amélioration de la confiance des consommateurs américains.

En dépit également du fait que les résultats publiés par les sociétés américaines soient ressortis moins mauvais que ce qui avait été anticipé au début de la saison des résultats (-0,3% en moyenne), le ralentissement de la hausse du marché américain est flagrant. Il a pris la forme graphique d’un biseau ascendant, avec une tendance nettement baissière au niveau des volumes de transactions, particulièrement visible depuis septembre 2011.

Cette tendance à la baisse des volumes tandis que les prix continuent de monter est le résultat d’une diminution de l’offre. Cette configuration s’explique par des vendeurs qui campent sur leurs positions, n’étant pas encore prêts à accepter de vendre leurs titres aux prix demandée par les acheteurs.

Cette configuration technique ne permet plus d’envisager un retour du Dow Jones sur ses plus hauts niveaux qui ont précédé la crise des « subprimes ». Au contraire, la sortie par le bas du biseau m’incite à envisager la perspective d’une correction de l’indice, avec au moins un premier objectif à 12 000 points.




Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.