Indice CAC40 : le risque baissier est toujours présent

Jérôme Boumengel 16
Indice CAC40 : le risque baissier est toujours présent

Croissance des bénéfices prévisionnels en berne.

La croissance des bénéfices des entreprises du CAC40 continue de décélérer, ce qui conforte le scénario d’une poursuite de la correction baissière sur l’indice CAC40.  Après un plus haut de 7,1% au début de l’année, le taux de croissance des bénéfices prévisionnels à 12 mois est tombé à 4,2% (en glissement annuel). C’est un niveau de croissance anticipée qui correspond à la moyenne de ces 15 dernières années. Mais c’est un niveau supérieur au taux de croissance réalisés ces cinq dernières années (+1,6% en moyenne). Vu le contexte économique mondial, on ne peut pas dire que le consensus des analystes pêche par pessimisme, mais plutôt qu’il est réaliste.

 

L’aversion au risque reste de mise.

La remontée progressive de la prime de risque confirme l’absence de perspectives haussières pour le CAC40 à moyen terme, et ceci en dépit de la poursuite de la baisse des taux d’intérêt. Les investisseurs continuent de pousser toujours plus haut leurs exigences de rendement. Alors que le taux de rendement exigé pour détenir des actions du CAC40 était de 6,2% au début de l’année, il est remonté dernièrement à 6,8%. Cette reprise de l’aversion au risque n’augure rien de bon quant à l’évolution de l’indice CAC40 à moyen terme.

 

 

 Le CAC40 est correctement valorisé, mais…

Le seul élément qui semble positif est à rechercher dans la valorisation du CAC40. L’indice n’apparaît plus surévalué comme il a pu l’être en mars 2015. Son P/E Ratio est revenu au niveau de sa moyenne historique avec un marché qui paye actuellement 14,7 fois les bénéfices prévisionnels des actions du CAC40. Mais il ne faut pas se réjouir trop vite, car la baisse du PER signifie que les prix sous-performent les prévisions de bénéfices. Or comme la croissance de ces derniers diminue, l’ajustement se fait par une baisse du prix des actions qui composent l’indice.

 



Et si la bulle spéculative apparue au cours du premier trimestre 2015 a été entièrement résorbée, cela ne veut pas dire que la correction baissière du CAC40 est pour autant terminée. L'histoire économique et financière nous enseigne qu'un marché boursier ne reste jamais bien longtemps à l’équilibre, mais qu'après avoir commis un excès dans un sens, il en commet toujours un dans l’autre sens. Il faut donc s’attendre à ce que le P/E ratio du CAC40 bascule au-dessous de sa moyenne historique.

Quel potentiel pour la correction ?

Remarquons d’abord que le rebond de ces derniers mois (près de 15%) ne s’est pas accompagné d’une pression acheteuse soutenue, puisque l’Obvgram est resté relativement plat, ce qui constitue un signe de faiblesse.

Je pourrais ajouter également la configuration toujours négative du ratio de risque. Cet indicateur, un de mes préférés avec l’Obvgram, continue de décliner. Dans la mesure où la rentabilité de l’indice sous-performe la volatilité, il n’est toujours pas rationnel d’acheter les actions du CAC40 dans une optique moyen terme.  

D’un point de vue graphique, le gap haussier ouvert le 15 février dernier entre 3995 et 4076 points devrait être fermé. Il n’est toutefois pas exclu que la correction aille plus loin et que l’indice CAC40 vienne tester une nouvelle fois le niveau des 3800 points touchés en octobre 2014.

 

 

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

 

 

 

 

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

eptrad41 19/05/2016

hello Jérôme

même base pour le PER j'avais calculé 14.83 à ma dernière maj il y a quelques jours mais par contre j'ai toujours 7 % de hausse attendue sur les profits !! sur ce point on n'a donc pas la même lecture -
Sinon perso actuellement ma borne basse est calée sur le support à 3790 ( trait marron ) mais en sachant aussi que ça risque plutot d'évoluer à la baisse alors je garde la fourchette de 3600/800 comme potentiel en bas -
Par contre il me manque un test borne haute qui est estimée actuellement à 4645 ( trait orange )
En tout cas je suis bien d'accord ce n'est pas le moment d'acheter mieux vaut attendre un point bas !

 

Bonne journée

Jérôme Boumengel 19/05/2016

Bonjour Eric,

Quand tu parles de 7% de hausse sur les profits du cac40, tu fais allusion à l'exercice 2016, 2017 ou aux 12 mois à venir ? et par rapport à quelle base ? l'année 2015 ?

Jérôme


eptrad41 19/05/2016

suivant ma derniére maj ca donne ca

 

Consensus révisé au 14 mai 2016

bnpas 2015 ajusté à 159.57 soit + 6.37 % par rapport à 2014
bnpas 2016 attendus à 170.87 ( + 7.08 % estimé )
bnpas 2017 attendus à 187.41 ( + 9.68 % estimé )


Jérôme Boumengel 19/05/2016

merci, je vais regarder d'où provient la différence


eptrad41 19/05/2016

Je viens de constater une erreur dans un des raccourcis sur mon tableau je vérifierais aussi car chiffres un peu différents mais % quasi identiques

bnpas 2015 attendus à 154,78
bnpas 2016 attendus à 166.09
bnpas 2017 attendus à 182.58

Jérôme Boumengel 20/05/2016

J'ai à peu près les mêmes chiffres que toi.

La différence c'est que nous ne parlons pas de la même chose. Les 4,2% correspondent à la différence (en %) entre les bénéfices anticipés pour les 12 prochains mois, et ceux qui étaient anticipés il y a un an.


eptrad41 23/05/2016

hello

ok dans ce cas même logique bnpas 2016 vus tout début d'année à 168.91 et suivant nouveaux consensus a 166.09 mais il faut aussi regarder les changements de valeurs pour 2016 - Sodexo + Klepierre + nokkia pour  7.14 qui remplacent Alstom, Alcatel et Edf pour un total revu à 2.84 -- Ce changement de valeurs améliore donc les chiffres actuels - Si je prends (166.09 - 7.14)+2.84 j'obtiens donc 161.79 ce qui colle mieux avec la réalité si on tente un comparatif ---Soit donc 4.22 % de moins et la j'ai le méme chiffre que toi !!

bonne journée


fabulous 22/05/2016

Jerome, le timing de ta target à 4000, ce serait pour quand ? Aout ?

Jérôme Boumengel 23/05/2016

je dirai plutôt mi juillet, avant la traditionnelle reprise estivale.


fabulous 23/05/2016

merci , cest vrai qu'il peut y avoir un peu d'euphorie a court terme autour de laccord grec, de la non sortie du UK de l'UE et des elections espagnoles qui se passent bien ce qui pourrait creer un bon point short surtout si la fed monte ses taux


fabulous 24/05/2016

merci Jerome de tes precisions, sur ton dernier graphique on peut voir une resistance un peu au dessus de 4500, est ce la mm200 jours ? ca tourne autour de combien ? 4520 ?merci

Jérôme Boumengel 25/05/2016

c'est la moyenne mobile à 50 semaines ; à l'heure d'aujourdhui, elle passe à 4603 exactement.


fabulous 25/05/2016

ok merci oui je vois la mm50 & 100 semaines faire un beau barrage autour de 4587/4604


Djamel 15/06/2016

Bonjour auriez vous la gentillesse de me dire ou l'on peut se procurer la prime de risque du marché français mise à jour quotidiennement ?

Cordialement. 

Jérôme Boumengel 16/06/2016

Bonjour,

Je ne connais aucun site où la prime de risque soit calculée tous les jours.

Pour ma part, je la calcule seulement une fois par semaine dans la mesure où les estimations de bénéfices sur les actions du CAC40 fournies par Facset, Bloomberg ou Reuters, sont mises à jours de manière hebdomadaire.

Cordialement.

 


eptrad41 16/06/2016

hello j'en profite pour te poser une question sur les estimations de bénefs - Perso je suis obligé de les recopier manuellement dans un tableau mais peut-être peut on les télécharger car ça prend du temps et je me contente de le suivre chaque début de mois -