ICHIMOKU Kezako ? Partie 1

Cedric DAMESTOY 0
ICHIMOKU Kezako ? Partie 1

Je débute aujourd’hui une série de 3 articles, que je publierai sur les mois de mai et juin, afin de comprendre, interpréter et utiliser l’indicateur de plus en plus populaire Ichimoku. Il ne s’agit pas de remplacer un livre mais plutôt de donner un aperçu détaillé de cet indicateur et une façon de l’appliquer au trading. Je vous donnerai une bibliographie à la fin de ces 3 articles.

 

INTRODUCTION

 

Le titre exact est Ichimoku KinKo Hyo ce qui peut se traduire par «.en un coup d’œil » C’est une méthode d’analyse graphique unique inventée par un japonais Goichi HOSODA qui permet de définir la tendance en un coup d’œil. Il la rendit public en 1968.

L’indicateur utilise plusieurs données ce qui fait sa force et permet de n’utiliser que cet indicateur.

 

Partie 1/Construction

 

Les Composantes

L’Ichimoku est composé de 5 lignes séparées. Ces lignes indissociables «représentent l’ichimoku» dans son ensemble. Le calcul de chaque composante est résumé ci-dessous (Le nom japonais est suivi par la traduction anglaise entre parenthèses) :

TENKAN SEN ( Turning line)
(Le plus haut des 9 + le plus bas des 9) divisée par 2 «calcul basé sur les 9 dernières périodes»

KIJUN SEN ( Standard line)
(Le plus haut des 26 + le plus bas des 26) divisée par 2 «calcul basé sur les 26 dernières périodes»

CHIKOU SPAN ( Laggin span)
Clôture de chaque bougie reporté 26 périodes en arrière. «Le reflet du prix reporté 26 périodes en arrière»

Les deux lignes suivantes constituent le nuage avec la ligne haute et la ligne basse

SENKOU SPAN A (cloud) Première ligne directrice

(TENKAN SEN + KIJUN SEN) divisé par 2 «pour les 52 dernières périodes (passées) retracer en décalage de 26 pé- riodes en avant du prix»

SENKOU SPAN B ( cloud) Deuxieme ligne directrice

(Le plus haut des 52 + le plus bas des 52) divisé par 2 «pour les 52 dernieres périodes (passées) retracer en décalage de 26 périodes en avant du prix»

 

On peut donc déjà voir que les paramètres standards de l’ichimoku sont 9, 26,52. Il est bien sûr possible d’utiliser des paramètres différents. Toutefois à ma connaissance les tests réalisés n’ont pas montré de meilleurs résultats.

Un autre débat porte aussi sur la prise en compte ou pas du début de l’ouverture hebdommadaire des marchés en Australie, pour le marché des changes par exemple, qui se trouve être la fin de journée du dimanche pour nous européen. Libre à vous de modifier. Personnellement là encore je ne trouve pas que cela amène un changement déterminant dans les résultats mais vous êtes libre de les modifier. Evidemment pour les marchés actions ce problème n’existent pas.

CONCLUSION : On peut décortiquer cet indicateur et dire qu’il s’agit d’un assemblage de moyennes mobiles et donc un système qui est particulièrement adapté pour le trading de suivie de tendance.

A suivre dans 15 jours… Interprétation 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.