Hermès International (FP : RMS)

Sovanna SEK 0
Hermès International (FP : RMS)

Hermès, surnommé historiquement le sellier, est une entreprise familiale de luxe dont son siège social se situe dans la célèbre rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement de Paris. Son chiffre d’affaires en 2012 est réparti :

  • Par activité : Maroquinerie-Sellerie (46%), Vêtements-Accessoires (21%), Soie-Textile (12%), Parfums (5%), Horlogerie (5%), Arts de table (5%)...
  • Par zone géographique : Asie-Pacifique (48%), Europe (35%), Amériques (16%), Autres (1%).

Analyse financière

Hermès démontre par sa croissance et sa rentabilité que c’est une entreprise de grande qualité. Tout d’abord, les consommateurs achètent leurs produits car ils sont attirés par sa réputation historique. Ensuite, à l’inverse du n°1 mondial LVMH, la croissance organique contribue majoritairement à la réalisation de son chiffre d’affaires. Pour ma part, cela signifie que la marque Hermès est unique et bien ancrée dans l’esprit du consommateur. Avec cet atout dans la manche, elle fait des économies d’échelle sur certains postes opérationnels. Positionnée sur du haut de gamme, le sellier a la capacité d’augmenter ses prix, surtout en cas de période inflationniste.

Par sa gestion familiale, la structure financière est très saine à chaque exercice avec un excellent ratio de solvabilité et un gearing net négatif. Ce qui rend crédible le niveau du ROE et du ROA sur une moyenne de 5 ans dont beaucoup d'entreprises françaises cotées n’ont pas. Enfin, en anecdote, son chiffre d’affaires 2012 est l’équivalent de 12.4% de celui de LVMH.

Ce que je reproche

  • Le manque de flottant disponible pour l’investisseur particulier car l’emprise familiale et le méchant LVMH prennent beaucoup de place dans le capital actionnariat.
  • Sa faible présence en Amérique Latine.

Analyse technique

En données hebdomadaires, le cours évolue sans tendance depuis mi-juillet 2011 dans une zone de trading range entre 213 et 271 €. Les indicateurs techniques le confirment à l’image de l’ADX (en orange), qui mesure la force de la tendance. De plus, l’indécision pèse entre les acheteurs (DMI+ en bleu) et les vendeurs (DMI- en rouge) via le DMI. Personnellement, la seule chose qui peut faire bouger graphiquement, Hermès, est une nouvelle fondamentale.

Conclusion

La valorisation du titre est très élevée avec un PER 2013 supérieur à 30. À première vue, cela ne nous incite pas à se précipiter à l’achat. Cependant, elle est justifiée par la croissance de ses bénéfices et sa structure financière. Personnellement, je me suis également posé la question mais ce qui est important c’est sa capacité à gagner des parts de marché. Par exemple, l’Amérique Latine est une zone géographique à mieux exploiter. Sans être prétentieux, je détiens des actions Hermès en nominatif pur parce que mes convictions fondamentales à long terme sont fortes.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.