Napoléon plutôt que Janet !!

Pascal TRICHET 3
Napoléon plutôt que Janet  !!

bonjour à tous

 

Juste un bref article aujourd'hui pour vous démontrer qu'il vallait mieux ces derniers temps et qu'il vaut mieux encore être investi sur l'or que sur le SP500.

 

Cette démonstration est possible avec la force relative de l'un par rapport à l'autre (de l'or par rapport au SP500).

Rappelons le : la force relative n'est que le ratio de l'un par rapport à l'autre et l'étude de l'évolution de ce ratio.

Cette force relative se redresse (graphique au centre)  Qui plus est le RSI de cette force relative montre une divergence haussière (graphique le plus en bas) ce qui prouve ce redressement. L'étude d'un indicateur de FR fait partie des outils les plus puissants en analyse technique . (Une divergence de RSI de FR est un signal fort) Bientôt ce RSi risque de franchir sa ligne des 50 et affirmera le mouvement ( à vérifier )

 

 

Mieux vaut être investi maintenant sur l'or que le SP500.

 

Ces études sont rendues possibles avec le module INVESTOR PLUS de la société WALDATA, fournisseur de solutions d'analyse technique.

Retrouvez moi sur mon site internet pour toute formation ou coaching.

 

Bon w.e.

Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

MDLS 16/02/2014

Bonjour Pascal et bonjour à tous,

Nouveau sur le blog mais fidèle lecteur, merci pour cette analyse très intéressante ou tout est dit entre l'indice SP500 et l'or.

Jérôme Boumengel 17/02/2014

Bonjour Pascal...

Oui, depuis le début de l'année le SP500 sousperforme le SP500... néanmoins j'analyse ce mouvement comme une simple consolidation dans une tendance fortement baissière (force relative de l'or versus SP500) et non comme le début d'un retournement de tendance à la hausse...

Pascal TRICHET 17/02/2014

bsr.

Faut voir la période sur laquelle on analyse ce mvmt. Nécessite une plus ample reflexion. Pour l'heure suis pas mécontent du trend bullish que j'ai pris sur l'or et l'argent.

Mais jusqu'où cette reprise ?

a suivre.