Forte dégradation des anticipations de bénéfices

Jérôme Boumengel 0
Forte dégradation des anticipations de bénéfices

Si dans l'ensemble, les entreprises du CAC40 ont vu leurs résultats progresser de 11% sur le premier semestre, à 46 milliards d'euros, les perspectives de ralentissement de l’économie mondiale commencent à inciter les analystes financiers à revoir à la baisse leurs anticipations de bénéfices pour la fin de l’année mais également pour l’exercice 2012. Sur la semaine, 27 actions de l’indice CAC40 ont vu leurs bénéfices à 12 mois révisés en baisse par rapport à la semaine dernière. En termes de tendance, il n’y a plus que 25 titres du CAC40 dont les révisions de bénéfices sont toujours sur un trend haussier, contre un plus haut de 32 au mois de juin.

Le bénéfice de l’indice CAC40 que nous calculons depuis 2005 sous la forme d’un indice est revenu à 140 contre un plus haut de 145 courant juillet 2011, ce qui représente une baisse de -3,5%. La dynamique haussière des révisions de bénéfices engagée depuis avril 2009 est en train de se retourner. Rappelons qu’entre avril 2009 et juillet 2011, les révisions de bénéfices à 12 mois avaient progressé de 70%. Ce qui est inquiétant, c’est le momentum à 3 mois de l’indice des bénéfices du CAC40 qui vient de devenir négatif (-2%), après avoir fait une divergence baissière, un peu comme en 2008.

© Tendance – Tous droits réservés.

graphique du bénéfice du CAC40

 

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.