EUR/USD : « tierce fois, c’est droit »

Jérôme Boumengel 0
EUR/USD : « tierce fois, c’est droit »

Après le énième sauvetage de la Grèce et les apaisements de la crise en zone euro, les cambistes ont jeté leur dévolu sur le risque de « fiscal cliff » aux Etats-Unis.

Les atermoiements entre les démocrates et les républicains pour parvenir à un accord sur le budget fédéral, d’ici à la fin de l’année, ont affaibli le dollar au grand bénéfice de l’euro, qui après un bref passage au-dessous de 1,28 $, a pu reprendre le chemin de la hausse et tester une troisième fois le niveau de 1,314 $.

Selon la règle bien connue des chartistes, « tierce fois, c’est droit », ce troisième test permet de tracer une résistance, dont le franchissement libèrerait un nouvel objectif de hausse à 1,356 $.

A court terme, il n’est toutefois pas exclu que l’euro s’effrite quelque peu face au dollar et recule jusqu’à 1,295 $. Un repli qui permettrait à la devise européenne de prendre l’élan nécessaire pour franchir la résistance et atteindre l’objectif à 1,356 $.


Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.