Configuration baissière sur le SP500

Jérôme Boumengel 0
Configuration baissière sur le SP500

La déception suscitée par les décisions et les déclarations pessimistes sur la croissance mondiale de la Réserve fédérale américaine ont fait à nouveau chuter les actions américaines. Après deux jours de réunion, dont l'issue était attendue fébrilement par les investisseurs, la Fed s’est contentée d’annoncer qu'elle allait vendre d'ici à la fin juin 2012 pour 400 milliards de dollars de bons du Trésor et en racheter pour un montant identique avec une maturité plus longue. Le but de cette mesure étant de faire baisser les taux d'intérêt à long terme pour soutenir l'activité économique.

Graphiquement, la configuration de l’indice SP500 n’est pas réjouissante. Après la vague de baisse des mois de juillet et août, l’indice a réussi à se stabiliser entre un support à 1124 et une résistance à 1220. Mais compte tenu de la faible pression acheteuse, il s’agit davantage d’une phase de consolidation que d’une fin de marché baissier. La sortie par le bas de cette consolidation, et notamment la rupture du seuil technique des 1124 points ferait courir le risque à l’indice SP500 d’un retour sur les plus bas de l’été 2010 à 1025 points, soit un risque de baisse de l’ordre de 12% d’ici la fin de l’année.

© Tendance – Tous droits réservés.

graphique du SP500

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.