Comment investir en bourse lorsqu’on débute ?

Patrice SAINT-MEZARD 0
Comment investir en bourse lorsqu’on débute ?

En ces temps économiques difficiles, il est de bon aloi de vouloir générer des revenus supplémentaires et pour ce faire la bourse paraîtra à certains la solution adéquate. S’il est vrai que la bourse sur de longues période est toujours bénéficiaire, il ne faut pourtant pas oublier que tout dépend du timing d’entrée et de sortie, ainsi que des « véhicules » utilisés pour investir. La bourse n’est pas un long fleuve tranquille, surtout si l’on ne prend pas le bon bateau pour en suivre le lit et que l’on ne sait pas où l’on veut aller.

Quelques étapes simples sont à suivre pour l’investisseur débutant qui désire gérer lui-même ses investissements, dans un esprit méthodique et réactif :

-              choisir le bon outil, c’est à dire ouvrir un compte-titres ou Pea, en choisissant un bon broker en ligne agréé par l’AMF (de préférence filiale d’une banque française pour plus de fiabilité) les frais étant réduits par rapport aux plateformes boursières intégrées des banques. Pour faire votre choix, comparez les tarifs et les meilleurs commentaires sur Internet et faites-vous ainsi une opinion. Selon le nombre et le montant de chaque opération, les coûts seront différents. Voir aussi la qualité, la fiabilité, et la facilité d’utilisation du site. Optimisez les frais de fonctionnement du broker.

-              définir les risques qu’il ne souhaite pas prendre

-              définir le capital qu’il souhaite investir

-              définir le maximum de temps d'immobilisation de son capital investi

-              définir le temps et les plages qu’il peut consacrer à la bourse en fonction de ses horaires d’ouverture pour passer les opérations quand c’est nécessaire

Le choix de la stratégie est important, le débutant devra s’y tenir suffisamment longtemps pour  espérer un retour sur investissement en fonction de ses objectifs :

-              il lui faut choisir une stratégie de très court, court, moyen ou long terme en fonction des étapes précédentes, des objectifs de performance choisis et donc des risques qu’il accepte de prendre.

-              pour cela, l’investisseur peut se lancer seul dans une formation à l'analyse boursière technique et/ou fondamentale sur actions et autres outils financiers, longue, fastidieuse et coûteuse en temps et en argent car les résultats  ne seront pas forcément au rendez-vous faute d’expérience. Il peut aussi investir sur un panel de fonds déjà sélectionnés (sicavs...). Mais le risque de perte subsiste car le portefeuille dans cette optique est constitué uniquement pour bénéficier des hausses et subira les baisses du marché, sauf à adopter une politique de couverture de son portefeuille pour le protéger.

-              il lui est également possible de choisir un bon site de stratégie boursière qui lui fournira les bonnes informations au bon moment, ce qui est l’essentiel pour prendre la bonne décision. Des alertes lui faciliteront même cette prise de décision s’il le souhaite, ce qui optimisera son temps et ses placements boursiers.

En résumé, le bon outil et la bonne information au bon moment font la bonne décision.

N’oubliez pas que les vents ne sont favorables qu’à ceux qui savent où ils vont ! Et cela est également valable en bourse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.