Jouer le dollar contre le yen !

Jérôme Boumengel 0
Jouer le dollar contre le yen !

Depuis le début du mois, le yen a perdu près de 6% contre le dollar. La devise nippone est retombée à 1,23$,  un niveau qu’elle n’avait pas visité depuis juillet 2011. Ce mouvement a été favorisé par la banque centrale du Japon (BoJ), qui pour donner un nouveau souffle à son économie, a fait part de son intention d’étendre son programme d’assouplissement quantitatif de 10 trillions de yens supplémentaires, soit l’équivalent de 100 milliards d’euros.

Considérée comme une valeur refuge en période de crise économique, la monnaie japonaise, tout comme le franc suisse, a commencé à se renchérir dès les préludes de la crise financière internationale de 2008. Ce mouvement s'est ensuite poursuivi avec le problème des dettes souveraines européennes. Rappelons que pour tenter de briser la hausse du yen qui perdure depuis 2008, et qui pénalise les exportations japonaises, la banque centrale du Japon était intervenue massivement sur le marché des changes le 31 octobre dernier, après que le yen ait atteint un plus haut historique contre le dollar à 1,329$.

D’un point de vue de l’analyse technique, les différentes actions entreprises par la BoJ depuis quelques mois ont eu des effets positifs et devraient entraver durablement la tendance haussière du yen. En effet, sur le marché à terme de Chicago, la devise nippone vient de franchir en baisse le trend haussier au-dessus duquel elle évoluait depuis 2007. La configuration des principaux indicateurs techniques laisse penser que nous sommes en face d’un retournement de tendance. Même constat pour les positions spéculatives qui témoignent d’un yen encore suracheté par rapport au dollar.



Il n’en faut pas davantage pour en déduire que le mouvement de baisse entamé depuis le début de l’année offre toutes les chances de se poursuivre. Nous anticipons au moins un retour sur l’ancienne résistance horizontale, devenue support, et située à 1,165$.

Commentaires

Soyez le premier à réagir !


Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.