CAC40 : comment battre l’indice ?

Jérôme Boumengel 6
CAC40 : comment battre l’indice ?

Se vanter de battre le CAC40 en allant chercher de la performance dans des actions autres que celles appartenant à l’indice est relativement aisé, notamment parmi les petites capitalisations. Mais le battre en n’investissant que sur des actions appartenant à l’indice est beaucoup plus difficile et requiert une véritable valeur ajoutée. 

Depuis le 11 juillet 2011, je sélectionne une dizaine d’actions de l’indice CAC40 sur la base du critère de la prime de risque. Je rappelle que c’est le mathématicien suisse Daniel Bernouilli qui a montré que les investisseurs ne prennent plus de risques qu'en échange d'un rendement plus élevé, définissant ainsi le premier, le concept de prime de risque.

Pour mesurer ce surplus de rendement exigé par les investisseurs, j’utilise la prime de risque à 12 mois, qui correspond à l’écart entre la rentabilité prévisionnelle d’un titre calculée sur les 12 prochains mois, et le taux d’intérêt à 1 an. La rentabilité prévisionnelle est l’inverse du PER prévisionnel, autrement dit au rapport entre le bénéfice anticipé à 12 mois et le dernier cours coté de l’action. Quant au bénéfice anticipé, il correspond à la médiane des estimations des analystes qui suivent régulièrement le titre.

J’analyse l’évolution de chacune des 40 primes de risques, relativement à celle de l’indice CAC40. Si l’écart entre la prime de risque de l’action et celle de l’indice CAC40 diminue, cela signifie que l’aversion au risque sur l’action progresse moins que celle de l’indice, ou que l’appétit pour le risque augmente davantage. Dans le cas inverse, c’est à dire quand l’écart entre les 2 primes de risque augmente, cela veut dire que l’aversion au risque (appétit pour le risque) pour l’action considérée est plus forte (moins forte) que celle de l’indice.

Je recherche les actions dont l’aversion au risque progresse moins que celle de l’indice, ou selon le cas, celles dont l’appétit pour le risque progresse le plus. Bien entendu, il y a des échecs dans le choix des actions mises en portefeuille. Aucune méthode de stock picking ne peut prétendre à un taux de succès de 100% !

Mais les résultats sont là puisque depuis le lancement du portefeuille, celui-ci surperforme de plus de 20 points son indice de référence :




Au 5 octobre, les 10 titres qui composent le portefeuille étaient les suivants :



L’historique des positions débouclées :

Dans la mesure où le portefeuille est en permanence investi, il est normal qu’il y ait des performances négatives sur les actions, notamment dans les périodes de bear market. L’objectif étant que le portefeuille baisse moins que l’indice et qu’il progresse davantage en période de bull market. On peut également imaginer de couvrir intégralement le portefeuille en vendant des contrats à terme sur l’indice CAC40 ou en achetant des trackers short CAC40. Une telle stratégie permet de réduire considérablement le risque (de l’ordre de 75%), mais la rentabilité ne dépendra que de la surperformance du portefeuille.




Rappel : recevoir chaque semaine l'Analyse du CAC40, inscrivez-vous gratuitement :




Commentaires

Avantages d'être membre

Postez vos commentaires. Vous pouvez aussi y ajouter des graphiques et des images afin d’illustrer vos propos.

utestit 08/10/2012

Bonjour,

merci encore de cette newsletter.

 

je suis bien inscrit à la "rubrique analyse CAC40" (enfin je crois: je reçois les message tendance.com à objet CAC40), mais je n'ai pas l'impression d'être informé des modifications apportées au portefeuille.

 

Comme dit dans un précédent post : "Publiez-vous de manière continue sa composition ? (ça me semble utile pour étayer la "performance [...]")". Vous y aviez répondu en me proposant de m'inscrire à la rubrique - mais je n'ai pas l'impression que ça suffise.

 

"Publier de manière continue" voudrait dire un mail à chaque transaction ou un affichage en permamence dans une page réservée, non ?

 

Merci !

Jérôme Boumengel 08/10/2012

Exactement, j'envoie une lettre dès que j'envisage une modification... cela dit, je n'ai pas touché au portefeuille depuis le 13 septembre. C'est peut être pour cette raison que vous n'avez rien vu. Des développements informatiques vont être mis en place pour un meilleur affichage, mais cela va prendre quelques semaines...

Je vais apporter cette semaine une modification dans le portefeuille. Je vais envoyer un mail à ceux qui sont inscrits dans la rubrique Analyse CAC40.

Merci de me tenir au courant d'un éventuel dysfonctionnement...

Très cordialement

JB

 

utestit 08/10/2012

nice !

(je suivais bien avant le 13/9, et il m'a semblé en manquer beaucoup... ;)

merci.

Jérôme Boumengel 08/10/2012

Avant le 20/6/2012, les modifications apportées au portefeuille étaient relayées uniquement sous la forme d'articles posté directement sur le site.

Le dernier arbitrage présenté sous cette forme était celui de Danone, remplacé par BNP (voir article : http://www.tendance.com/que-faire-apres-le-profit-warning-de-danone.htm).

Depuis cette date, il y a eu 8 modifications, envoyées uniquement par mail...

 

 

 

Easy-Trader.fr 10/10/2012
Bravo Jérôme pour votre performance. Nous avons à peu près la même, mais nous utilisons uniquement des trackers depuis 2010 : +21,46%. Nous espérons surperformer également le CAC 40 pour la 3eme année consécutive. Bien à vous Eric
Jérôme Boumengel 11/10/2012

Merci Eric ;-)